Abbeville, Gamm Vert mise sur le local

Publié dans le numéro 3654 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Depuis l’ouverture du rayon terroir, la fréquentation du magasin a augmenté.

Depuis un an, le Gamm Vert d’Abbeville a mis en place un rayon terroir, composé essentiellement de produits locaux. En cette fin d’année, les volailles sont en bonne place. C’est aussi l’occasion de découvrir de nouveaux producteurs.

Près de 100 m² sont consacrés au rayon terroir dans le Gamm Vert d’Abbeville. Avec l’aide de la chambre d’agriculture de la Somme, l’enseigne a découvert les producteurs qui aujourd’hui font la richesse de son rayon : « Ils n’étaient pas facile à trouver car il y a aussi des soucis de logistique, explique Élodie Parent, la responsable du rayon. Les producteurs avaient aussi peur de savoir comment ça allait se passer et quelle image le magasin allait apporter à leurs produits. Aujourd’hui, ils sont rassurés. Je me rends sur des marchés pour trouver de nouveaux producteurs.»
Frais et sec
Pas moins de onze producteurs en produits frais et une quinzaine en produits secs collaborent avec l’enseigne. Citons notamment une agricultrice de Ponthoile, en baie de Somme, qui fournit chaque semaine 300 yaourts :« Elle valorise le lait de sa ferme, explique Élodie Parent. Une partie est vendue chez elle, elle assure les livraisons, il n’y a pas d’intermédiaire. Elle propose de nombreuses variétés, fabrique du lait, de la crème fraîche. Elle a lancé pour les fêtes un petit fromage frais. » La viande de boeuf et de veau sont elles produites à Beaumont-Hamel par un éleveur qui nourrit ses bêtes avec des aliments qu’il cultive, le porc provient de Cayeux-sur-Mer. Quant aux volailles très prisées en cette fin d’année, elles sont élevées à Saint-Fuscien près d’Amiens : chapon, dinde, pintade, chapon de pintade, poularde, poulet de lait… il y en a pour tous les gouts. Le saumon fumé, ou les rillettes de crabe proviennent de la toute proche Normandie.
Saisonnalité
Le foie gras arrive de Fransures, près de Poix-de-Picardie. Les pommes sont cultivées dans les vergers de Moismont à Argoules et les pommes de terre à Yvrencheux. Côté produits secs, à noter la farine des moulins Riquier à Cahon-Gouy, les gâteaux, dont des sablés de Noël, le pain d’épices et des meringues, de Coisy : « Ce producteur va nous faire des galettes des rois pour l’Épiphanie, ajoute Élodie Parent. C’est important de suivre la saisonnalité dans le rayon. » La bière sort de la brasserie De Clerck à Péronne, le cidre, le vinaigre de cidre ou le jus de pomme sont issus de la cidrerie de la Garenne à Saint-Gratien. Pour les fêtes, des paniers garnis étaient à la vente (les clients pouvaient également les composer eux-mêmes). « Nous n’avons pas encore trouvé de fournisseur de glaces, regrette Élodie Parent. Depuis l’ouverture du rayon, la fréquentation du magasin a augmenté. Ce sont des personnes qui aiment la bonne viande, les produits frais et les pommes. Nous avons aussi des demandes en produits bio. La clientèle a un certain budget et ces personnes-là cherchent le local. Elles nous posent beaucoup de questions et veulent notamment savoir ce que les animaux mangent », raconte
Élodie Parent.