ORTEC, UN GROUPE INTERNATIONAL EN PLEINE EXPANSION

Publié dans le numéro 3693 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Ce groupe familial français créé en 1980 par André Einaudi, basé à Aix-en-Provence, est présent dans la Somme depuis 2013 suite au rachat du groupe Ducamp. Il est un des leaders des services à l’industrie, l’énergie et de l’environnement.

Le groupe Ortec (1,1 milliard de chiffre d’affaires en 2017) emploie 11 000 collaborateurs répartis sur plus de 160 agences en France, avec 32 filiales situées dans 24 pays, 500 salariés sont répartis sur dix sites dans les Hauts-de-France. Le centre de valorisation de Villers-Bretonneux (classé Seveso) a un programme d’investissement de 4 millions d’euros sur trois ans pour conforter trois critères : la sécurité, la qualité et la performance. Le site est équipé d’un laboratoire d’analyses, d’un process de prétraitement et d’un système de traçabilité afin d’assurer un contrôle de l’ensemble des étapes.

PRODUITS DANGEREUX

Marc Dassonville, directeur des sites de la Somme insiste sur les objectifs : « La modernisation que nous avons engagée en 2015 s’achèvera à l’horizon de 2020. Le projet englobe la réorganisation des process, la mise en place de nouvelles technologies et d’équipements. Avec une gamme de services élargie, le centre augmentera sa capacité de traitement ainsi que la part valorisée des déchets réceptionnés, et sera ainsi toujours plus respectueux de l’environnement. » Ortec possède trois centres de traitement de produits spéciaux en France, Fontenay-le-Comte (Vendée), Rognac (Bouches-du-Rhône) et Villers-Bretonneux. « Sur ce dernier site, nos 34 collaborateurs accueillent par an 30 000 tonnes de produits solides et liquides, ils diminuent leur dangerosités et fabriquent notamment du combustible de substitution principalement pour l’industrie cimentière », détaille le directeur. Dans la démarche de modernisation de ses outils, l’agence amiénoise sera transférée en 2018 dans la zone industrielle Nord à Amiens pour un investissement de plus de 3 millions d’euros. Cette agence sera dédiée aux services à l’environnement, l’assainissement, au nettoyage et à la maintenance industrielle ainsi qu’aux transports de déchets liquides et solides et accueillera 80 personnes. Celle-ci est dans une dynamique de recrutement de nouveaux collaborateurs de niveau bac à bac+5, ayant une formation technique de base en chimie, électromécanique, mécanique… et aussi des chauffeurs. Le groupe assure des formations en interne, dans son centre de formation, à Aix-en-Provence. L’objectif est d’augmenter la masse salariale de 15 à 20% à l’horizon 2019/ 2020.