Groupama ouvre ses locaux aux start-ups

Publié dans le numéro 3695 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

L’assureur Groupama Paris Val de Loire a inauguré début octobre l’espace Groupama Up dans ses locaux amiénois ; un hébergement temporaire offert aux start-ups soutenues par les réseaux FACE, CitésLab et Initiative Somme.

Déjà inauguré à Tours, Auxerre et bientôt Blois, l’espace Groupama Up vient de s’installer au 19 rue Alexandre Dumas à Amiens. Une ancienne salle de réunion de 160 m2 a été transformée en espace réservé au lancement de start-ups locales. Capable d’héberger jusqu’à quatre jeunes entreprises, cette pièce compte deux bureaux, un espace de collaboration, un salon de détente et une salle de réunion. Ces locaux sont offerts gratuitement pendant 18 mois renouvelables et incluent mobilier, Internet, téléphone, imprimante et photocopieur. « En plus du matériel, nos assureurs donnent de leur temps et sont de bon conseil. Nous nous investissons dans le rôle de manager et dépassons les frontières de notre métier de mutualiste. Ainsi, les jeunes pousses font des économies tout en bénéficiant d’un cadre dynamique, favorisant la réussite », déclare Christan Fraysse, directeur de l’établissement Groupama de la Somme.

Ouvert à tous les domaines

Quatre candidats ont postulé en septembre pour obtenir un des locaux disponibles. Mais seul un projet a été retenu pour le moment. « Nous n’avons pas vraiment de critères de sélection et sommes très ouverts à toutes sortes d’innovations, explique Christian Fraysse. Nous choisissons dans tous les cas des projets aboutis, avec un business plan et des prototypes à nous présenter. » C’est Jean-Blanchard Bickindault qui a jusqu’alors convaincu le jury avec son projet nommé « Bickindault Import Export ». Absent le soir de l’inauguration des lieux à cause d’un déplacement professionnel au Gabon, cet entrepreneur est prêt à s’installer dans son bureau dans quelques semaines. Fort d’une expérience de technicien de maintenance de froid et électricité, il a comme projet de proposer des solutions de froid autonome aux bourgs et villages isolés d’Afrique. Un continent dont il est originaire et dont il connaît les lacunes en termes de chaîne du froid. « C’est un plaisir d’accueillir ce genre de porteurs de projets : Groupama est une entreprise ancienne, ça permet de donner une bouffée d’oxygène au groupe », se réjouit le directeur de l’établissement.