Un magasin bio s’installe face à la baie

Publié dans le numéro 3691 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Une nouvelle enseigne Bio et Top vient de s’ouvrir à Saint-Valery-sur-Somme. Face à la baie, au 63 quai Blavet, un magasin de produits biologiques est ouvert tous les jours en haute saison.

Thomas Lafargue a ouvert sa boutique bio en début de saison estivale. Amoureux de la baie de Somme, lui-même consommateur de produits biologiques, jardinier par passion, le commerçant a décidé de s’implanter sur le Quai Blavet, face à la baie. « J’ai choisi de venir m’installer à Saint-Valery car c’est ma ville de cœur. Cet endroit est en plein développement et devient de plus en plus connu », souligne le trentenaire qui a donc installé sa boutique de 50 m2 et sa terrasse face à la baie.

Une pause bio en terrasse

Durant l’été, les touristes peuvent s’arrêter et profiter en extérieur sur une terrasse bois, d’un café, d’une tisane ou d’une bière artisanale accompagnés de crêpes ou glaces bio bien évidemment. Côté boutique, en parallèle des produits de santé, un rayon épicerie propose pâtes, riz, levure, farine, produits vegan, rayon surgelé etc . Thomas Lafargue conseille les clients et peut commander si les produits ne sont pas dans les rayons. Quant aux rayons produits frais, le gérant propose aux personnes sensibles aux produits naturels, des fruits et légumes français sans traitement chimique, principalement issus de producteurs du Pas-de-Calais. Un service de livraison à domicile est également prévu.

Conseils et qualité de service

Même si la boutique n’est pas très grande, elle présente aux clients les produits de consommation courante et essentielle. La boutique Bio et Top n’a rien à voir avec les grands libres services du bio. Thomas Lafargue veut avant tout accueillir les clients, les écouter et leur proposer conseils et services de qualité. « Je consomme bio depuis quinze ans. J’aime le goût, j’aime manger des produits de qualité et je sais que les consommateurs, eux aussi, sont à la recherche de produits sains », explique le commerçant qui précise que ce choix n’a pas été pris sur un coup de tête ni sur l’engouement de la consommation de produits biologiques.