Nouvelle édition du Challenge Mobilité

Publié dans le numéro 3690 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Du 18 au 23 septembre se déroulera la nouvelle édition du Challenge Mobilité dans toute la région Hauts-de-France. Cette initiative permet de faire découvrir aux salariés du territoire des modes de transports durables.

Lancé en 2009 par le conseil départemental de la Somme pour ses agents, le Challenge Mobilité, qui vise à promouvoir des modes de transports alternatifs à la voiture individuelle s’est ouvert à toutes les entreprises de l’ex-Picardie en 2015. Cette année, le challenge, qui existait également en Nord-Pas-de-Calais, est organisé sur tous les Hauts-de-France. Coordonné par l’Ademe, le conseil régional, la métropole lilloise, la CCI grand Lille et le réseau Alliance, ce rendez-vous de la mobilité responsable compte déjà 113 structures participantes comme Amiens Métropole, AXA, Dassault aviation, Décathlon ou encore la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (Dreal). Sur l’ex-territoire picard les salariés parcourent en moyenne 30 kilomètres entre leur domicile et leur lieu de travail, un chiffre légèrement au-dessus de la moyenne nationale.

Mise en lumière

« L’objectif de ce Challenge est de rendre visible la mobilité durable, pendant une semaine, c’est une opportunité de tester au sein de son entreprise d’autres modes de transports. Il s’agit d’informer sur les possibilités mais aussi de changer les habitudes », explique Lucile Janssoone, chargée de projet « Déclic mobilité » au sein du réseau Alliance. Transports en commun, co-voiturage, marche, vélo, trottinette, télétravail ou même TER, tout sera bon du 18 au 23 septembre pour délaisser la voiture ! Pour mobiliser les entreprises et les collectivités sur le thème de la mobilité durable, le réseau Alliance propose tout au long de l’année des rencontres où l’on peut échanger sur les bonnes pratiques et l’expérience de chacun en matière de transport. Au moment du challenge, un référent peut être nommé dans chaque structure. « Il s’agit généralement d’une personne en charge de la responsabilité sociétale de l’entreprise ou d’un DRH. Nous proposons une formation gratuite d’1 h 30 pour expliquer les modalités de participation, comment sensibiliser et mobiliser les salariés sur ce sujet ou encore comment organiser des animations sur le thème de la mobilité durable », poursuit Lucile Janssoone.

Mobiliser les salariés

Pour s’inscrire, il suffit de remplir le formulaire de participation, soit au nom de l’entreprise pour les référents soit en tant que simple salarié. Là, il faudra renseigner son mode de transport et la distance domicile/ travail. Des informations utiles pour proposer des alternatives crédibles à la voiture. « Il est par exemple possible de mettre en place du co-voiturage inter-entreprises si les structures le souhaitent », souligne Lucile Janssoone. À l’issue du Challenge, les structures participantes les plus assidues seront récompensées dans les différentes catégories –télétravail, co-voiturage… – via différents lots en rapport avec la thématique. « Le challenge est plus ancien en ex-Picardie, les entreprises vont naturellement solliciter l’Ademe pour connaître les modalités et s’inscrire. En ex-Nord pas de Calais, il y a deux ans, nous avions encore besoin de convaincre, mais aujourd’hui l’événement s’est installé comme un rendez-vous et il est beaucoup plus facile de mobiliser sur ce thème », conclut Lucile Janssoone.