Le Fab Lab de Beauvais fait son chemin

Publié dans le numéro 3681 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Un peu plus de six mois après son installation au lycée Paul-Langevin à Beauvais, le Fab Lab construit un projet commun et fédérateur autour de l’innovation. Étudiants, entreprises, particuliers, tout le monde peut y adhérer.

Le Fab Lab est un lieu qui fédère étudiants, entrepreneurs et particuliers.

Depuis la fermeture du Fab Lab départemental, l’Atelier de Beauvais, en décembre 2015, aucun projet ne s’était concrétisé. Actuellement, un nouveau Fab Lab renaît, installé dans l’enceinte du lycée Paul-Langevin depuis décembre 2016.

Ce lycée n’a pas été choisi au hasard. L’installation du laboratoire de fabrication dans cet établissement scolaire est la suite logique d’un parcours scolaire axé sur l’innovation, la pratique technique. Le lycée Paul-Langevin est déjà équipé d’outils performants pour former de futurs techniciens ou ingénieurs qui fabriquent et innovent au quotidien. « Ici, les nouvelles technologies sont déjà une offre de formation, confie Pierre Trevisan, proviseur du lycée. Nous sommes équipés d’outils mais surtout de compétences. Avec ce Fab Lab, nous voulons aller encore plus loin. Les élèves peuvent concrétiser leurs projets, mais nous souhaitons créer un écosystème de nouvelles technologies avec le monde de l’entreprise et les particuliers, car l’innovation, c’est surtout ce qu’on en fait. »

Piloté actuellement par des professeurs bénévoles, le Fab Lab est utile à la formation des élèves, plus particulièrement des volontaires désireux de concrétiser leurs idées. « Nous travaillons notamment avec des élèves en réinsertion ou échec scolaire, leur suscitant peut-être une vocation », note Stéphane Bouillette, professeur en sciences de l’ingénierie.

Un projet fédérateur

Le projet du Fab Lab n’en est encore qu’à ses prémices, toutefois la détermination et l’ambition du proviseur ainsi que des professeurs lui prédisent un bel avenir. Le Fab Lab est divisé en plusieurs pôles : brainstorming, modélisation et fabrication. « Ils suivent le processus de fabrication d’un objet. On réfléchit à un projet, ensuite on le construit en version numérique, on le teste. Puis, enfin, on le fabrique à grande échelle », explique Stéphane Bouillette. Et tous les équipements sont là : graveur, machine à coudre, découpe vinyle, four à verre, four à céramique, fraiseuse numérique, imprimante 3D, imprimante HD, ainsi que l’outil phare : la découpeuse laser. « Nous avons récupéré 60% du matériel de l’ancien Fab Lab, confie le professeur en sciences de l’ingénierie. Nous avons tout le matériel pour créer de nombreux projets ainsi que les compétences en interne pour conseiller. » En interne, ce type de lieu permet des enseignements transversaux et certains professeurs accompagnent bénévolement leurs élèves dans des projets créatifs.

À terme, le Fab Lab du lycée PaulLangevin ambitionne de créer un cercle vertueux de l’innovation en rassemblant élèves, professionnels et particuliers. « Certaines entreprises utilisent déjà notre laboratoire », se réjouit le proviseur du lycée. Le but ? Partager l’expertise, créer et innover ensemble.