SGP piscines, pour construire la piscine de vos rêves

Publié dans le numéro 3670 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

C’est en 2005, sur les conseils d’un ami et après avoir minutieusement étudié le marché, que Gérard Malheiro se lance dans le domaine de la piscine en créant SGP piscines à Soissons.

SGP piscines en tant que partenaire et revendeur propose la construction de piscines en béton armé conçues et distribuées par Mondial piscine. « Nous assemblons les produits de la marque », souligne le gérant. L’entreprise installe uniquement des piscines en béton armé, car celles-ci sont « robustes et gages de qualité. Ce matériau nous permet de faire du surmesure et de nous adapter à chacune des demandes des clients, que ce soit en termes de longueur, largeur et profondeur », précise-t-il. De plus, la société offre la commercialisation de produits de traitement et d’accessoires de piscine. SGP piscine intervient jusqu’à une heure autour de Soissons, car elle ne veut pas trop étendre son rayon d’action au risque de ne plus « pouvoir gérer le service après-vente : notre objectif, c’est de rester performant et réactif », confirme Gérard Malheiro.

Une société dynamique et réactive

La clientèle se compose à 100% de particuliers souhaitant installer une piscine au sein de leur résidence principale. « Ils sont de toutes les catégories de population, on a aussi bien des ouvriers que des professions libérales qui viennent chez nous. » En moyenne, la société installe 15 bassins par an, pour lesquels, selon le projet, il faut compter environ deux mois de construction. Généralement, la taille moyenne d’une piscine commandée est de quatre mètres de large et huit mètres de long, avec « soit un unique fond plat d’un 1m50 ou avec un double-fond plat à 1m20 et un deuxième niveau à 1m50 », souligne Gérard Malheiro. En 2016, le chiffre d’affaires a progressé de 5% par rapport à l’année précédente, atteignant 200 000 euros HT. La construction de piscines constitue près de 50% du chiffre d’affaires ; la vente d’accessoires, 30% ; et l’entretien et la rénovation des piscines, 20%. Selon Gérard Malheiro, le chiffre pour l’année 2017 est quasiment atteint, puisque, « la plupart des commandes de constructions de l’année en cours ont été passées et signées en 2016 ». En effet, habituellement elles s’effectuent peu après la période estivale, autour de septembre-octobre. L’entrepreneur mise particulièrement sur la qualité de ses produits et sur la satisfaction des besoins de ses clients pour les séduire et les convaincre. De plus, ceux-ci apprécient de n’avoir qu’un interlocuteur : « On ne fait pas appel à des sous-traitants, on gère tout de A à Z », explique le gérant. La société, composée de trois salariés outre le gérant, a donc pour principal objectif la satisfaction du client, d’autant que SGP piscines mise essentiellement sur le bouche à oreille pour gagner de nouvelles commandes. « C’est notre esprit, on veut d’abord contenter le client et cela passe par la qualité des produits que nous installons », conclut Gérard Malheiro.