Le transporteur Promil est à nouveau sur la bonne voie

Publié dans le numéro 3670 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

L’entreprise de transport Promil renoue enfin avec des résultats positifs. La nouvelle stratégie mise en place par son gérant, Philippe Day, semble porter ses fruits. Ce dernier compte d’ailleurs poursuivre les investissements dans ce sens.

Il y a un peu plus d’un an, Philippe Day a repris en main la société de transport Promil, créée en 1989. Travaillant dans le secteur du transport depuis 27 ans, il a réussi à relancer cette entreprise qui ne faisait plus de bénéfices depuis plusieurs années. Vingt collaborateurs travaillent chez Promil à Saint-Maximin, au sud de Creil, dont quinze chauffeurs. Ces derniers font tourner les dix-sept camions à travers l’Europe, mais principalement en Picardie. L’entreprise offre un large spectre de prestations, comme le transport de marchandises industrielles, de matières dangereuses et de matériaux de BTP. Mais l’activité principale de Promil est le transport de palettes. D’ailleurs, elle est devenue dernièrement membre du réseau Pall-Ex, dont elle est le distributeur exclusif pour l’Oise : l’adhésion au réseau permet d’élargir le champ d’action de l’entreprise à toute l’Europe.

Stratégie de communication

En reprenant Promil, Philippe Day a compris que pour prospérer, il faut être visible dans le paysage économique. Plusieurs actions ont ainsi été menées afin de diffuser l’image de Promil. La stratégie de communication a commencé par le simple fait d’imprimer le nom de l’entreprise sur les bâches des camions. Le personnel porte aussi des vêtements imprimés du nom de l’entreprise. Ceci améliore nettement l’image et la notoriété du prestataire. Promil s’est ensuite offert un site Internet en juin dernier, permettant de présenter la marque ainsi que la possibilité de faire une demande de devis pour une prestation. On peut donc facilement trouver l’entreprise via une recherche sur Internet. Les clients peuvent suivre en direct le trajet de leurs marchandises grâce à un système de géolocalisation équipant les camions. Toujours dans l’optique d’améliorer la communication, le site Internet rassemble les engagements qualités et écoresponsabilités pris par le transporteur.

Investissement sur le long terme

Dans son plan de réorganisation de la société, Philippe Day veut continuer les investissements, en adéquation avec les engagements pris. Avec la volonté de polluer moins, mais aussi de diminuer la consommation de carburant, l’ensemble des dix-sept véhicules de sa flotte sera remplacé d’ici à 2020. Ainsi, cette année, cinq camions ont déjà été changés par de nouveaux véhicules répondant à la norme « Euro 6 », qui limite drastiquement les émissions d’oxyde d’azote et de particules. Philippe Day inscrit son entreprise dans une stratégie de croissance sur le long terme, qui se montre déjà bénéfique. Promil profite du dynamisme économique de l’Oise et de l’influence de Paris.