La maison en bois haut de gamme

Publié dans le numéro 3656 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Woodis Matériaux construit des maisons passives.

À Bouttencourt dans l’ouest de la Somme, Woodis Matériaux est spécialisée dans la construction de maisons contemporaines en bois haut de gamme. La société a été reconnue entreprise remarquable par Initiative Somme. Un prix qui récompense Woodisol, un matériau isolant. 

Dans le cadre de la RT 2020, nous nous positionnons, explique Pascal Scribe, le dirigeant de Woodis Matériaux. Il va y avoir du chamboulement dans les constructions. Elles seront passives ou positives, c’est-à-dire qu’elles produiront autant d’énergie qu’elles en consommeront. Nous serons prêts. Ce prix d’Initiative Somme est une reconnaissance et nous apporte une bouffée d’air médiatique. »

Matières premières françaises

Woodis Matériaux, entreprise de construction de maisons contemporaines haut de gamme, vient donc d’être consacrée comme entreprise remarquable. Elle a développé dans ses ateliers de Bouttencourt un matériau isolant spécifique : le Woodisol, en panneaux de bois du Massif Central et en fibre de bois des Vosges : « Il est vraiment très isolant et acoustique, présente Pascal Scribe. Il permet de faire des façades et des toitures. Il y a beaucoup de personnes qui ont des petits revenus et dont le budget énergie est important. Le but est de faire en sorte que les gens ne soient plus tributaires d’une énergie qu’ils achètent pour réduire franchement leurs factures. » Deux premières maisons vont être construites dans le Jura. Tous les matériaux sont français. L’entreprise compte rayonner sur toute la France. Elle emploie pour le moment cinq personnes mais pourrait monter d’ici à 45 d’ici à trois ans. C’est une manière pour elle d’aider une région dans laquelle le taux de chômage est important. Elle espère utiliser bientôt des bois de Picardie. Les matériaux de ces maisons sont donc 100 % écologiques. Exit la fibre de verre ou le polystyrène.

Des maisons numérotées

Chaque maison sera numérotée car conçue et fabriquée sur mesure. Il faut compter un minimum de 3 000 euros du m2 : « Nous sommes sur une niche, précise Pascal Scribe. Nous démarchons les clients avec des commerciaux. Les clients sont des gens qui cherchent des maison atypiques. » Woodis Matériaux possède son bureau d’étude : « Souvent, le client a le terrain, ajoute Pascal Scribe. Nous allons sur place pour voir l’orientation, l’intégration dans le terrain… Si le projet est faisable ou pas. Nous lui proposons un projet en 3D. On remodélise son terrain. On lui crée sa maison à lui. La maison, on la livre clés en main, selon ses attentes. Le prix final est déterminé en fonction de la finition qu’ils veulent mettre dedans. On peut aussi clore le terrain, faire la pelouse… Nous travaillons avec Axa Matériaux. Le bouche-à-oreille fait son effet. Nous ne faisons pas de publicité. » Nul doute que dans les années futures, ce constructeur de maisons en bois haut de gamme va rencontrer sa clientèle et créer des dizaines d’emplois en Picardie Maritime tout en continuant d’innover dans le plus grand respect environnemental.