Apave inaugure son nouveau siège régional

Publié dans le numéro 3656 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Le site comprend 1 800 m² d’espaces dédiés à la formation, comme ici, pour l’apprentissage de la conduite d’engins.

Réparti sur 4 500 m², le nouveau siège d’Apave regroupe trois sites en un seul lieu, au cœur même du parc économique de Marcq-en-Baroeul (Nord). Cette nouvelle implantation devrait permettre à la société de renforcer, entre autres, son activité dédiée à la formation.

L’installation officielle dans ses nouveaux locaux a été inaugurée en décembre. Mais en réalité, Apave a emménagé à Marcq-enBaroeul la première quinzaine d’août. Les 200 collaborateurs qui étaient auparavant répartis sur trois sites différents se sont donc installés courant de l’été dans un bâtiment flambant neuf de 4 500 m² dont 1 800 sont entièrement dédiés à la formation professionnelle. « Nous sommes très bien situés, avec un accès autoroutier direct, commente Christophe D’Argy, directeur de l’exploitation Nord d’Apave. Nous pouvons, d’ici, nous rendre très facilement en Belgique, à Dunkerque, à Soissons, etc. Nous pourrons ainsi nous rendre à l’international facilement et rapidement. » Installée dans la région depuis la fin du XIXe siècle, Apave marque ainsi son attachement pour la région lilloise. « Nous sommes présents à Lille depuis 1873, poursuit Éric Simon, directeur général d’Apave Nord-Ouest SAS. Ce fut un long travail pour arriver où nous en sommes aujourd’hui, mais quelle satisfaction. Nous avons fait preuve d’innovation et de dynamisme pour continuer nos missions. »
Un espace formation dernier cri

Apave Formation est le second acteur privé de la formation professionnelle en France et le numéro un sur les formations liées à la maîtrise des risques. Sur l’ensemble du territoire national, 2 200 formateurs expérimentés ont contribué à la formation de 335 000 personnes en 2015. Ces formateurs pratiquent tous un métier directement lié à leurs fonctions pédagogiques. Le site de Marcq-en-Baroeul est doté d’un véritable chantier école amiante. Les apprentis évoluent ainsi dans les conditions du réel. « Nos formations, toutes diplômantes, sont à la fois techniques et réglementaires », précise Christophe D’Argy. Le chantier école répond aux dernières normes en vigueur. Les étudiants apprennent les différentes étapes de décontamination mais surtout les pratiquent. Sur les cabines dédiées, des visuels rappellent les étapes à respecter et un QR code renvoie sur un site web à partir duquel les étudiants peuvent visualiser des vidéos pédagogiques. « Ces supports, plus ludiques, sont des options qui viennent compléter la formation didactique. Nous proposons également cette approche pour les formations concernant le nucléaire. Cette réalité augmentée est un vrai plus pédagogique qui apporte des connaissances complémentaires », explique le directeur du site.