I speak English…of course!

Publié dans le numéro 3653 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

À l’heure de la mondialisation, Oise Tourisme propose un cursus de formation d’Anglais aux professionnels du tourisme, en partenariat avec la CCI Oise. L’objectif ? Accueillir la clientèle anglophone comme il se doit.

Jessica Vibert-Roulet, Amandine Lucacik, Baptiste Gillion, Julien Mélouli, Marie Lüder, Patrick Le Roy, Marie-Claire Delacommune et Josette Simon sont tous professionnels du tourisme dans l’Oise, spécialisés dans la restauration ou l’hébergement. Ils sont aussi les premiers élèves du cursus de formation d’Anglais, qui vient de se terminer, proposé par Oise Tourisme et dispensé par deux formatrices du centre d’études des langues de la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) de l’Oise. Pendant six semaines, à raison d’un jour entier de formation par semaine, ils ont appris la base de la communication en Anglais pour accueillir les clients anglophones, leur présenter le département et les diriger vers des lieux touristiques. L’objectif ? La satisfaction du client comme atout économique majeur. « Ce qui fera la différence dans les années à venir en matière de tourisme, c’est la satisfaction du client », confie Chrystelle Févre, directrice adjointe d’Oise Tourisme. « Cette formation dynamique permet de préparer nos professionnels du tourisme qui sont nos premiers ambassadeurs du territoire ». Oise Tourisme mise ainsi sur la qualité de l’accueil des étrangers, de plus en plus présents sur le territoire isarien, dans l’optique de fidéliser cette clientèle. Selon une étude de l’organisme, en 2013, 8% des passagers étrangers en transit à l’aéroport de Beauvais restent dans le département pour visiter. Une donnée qui n’est non négligeable pour le tourisme local, à l’instar de Marie Lüder, gérante de la table et les chambres d’hôtes Les Hauts de Pierrefonds, à Pierrefonds, qui compte 40% de clients étrangers. « J’ai beaucoup de réservations par téléphone et beaucoup d’étrangers s’arrêtent dans mon secteur », explique-t-elle.

Une formation en immersion Les professionnels du tourisme ont donc bien compris qu’il fallait chouchouter ces étrangers. Durant la formation, exit le Français. Ici, les stagiaires parlent anglais toute la journée. « Nos formations sont surmesure et adaptées aux cibles, aux niveaux et aux besoins », explique la formatrice de la CCI Oise. Elle ajoute : « Il fallait former ces professionnels en peu de temps et de façon très efficace. Chaque semaine, les stagiaires ses sont rendus les uns chez les autres et ont appris concrètement à accueillir des personnes anglophones, en immersion totale ». Vocabulaire, expressions, formules, présentation du gîte, du restaurant ou des chambres d’hôtes… tout y passe, « in English of course », pour que l’accueil en Anglais soit un jeu d’enfant. « Je suis partie de 0 et aujourd’hui, je tiens une discussion en Anglais », confie Josette Simon, gérante du Gîte de l’Aronde à Gournay-sur-Aronde. Elle ajoute : « Je dois encore apprendre des mots de vocabulaire et je travaille souvent sur un logiciel pour ne pas perdre la main. Cette formation a été essentielle pour moi, surtout que je suis confrontée aux clients étrangers ». La première cession de ce cursus a été un succès, la prochaine est prévue en mars 2017 et sera ouverte à d’autres activités, comme les musées.