Cemex inaugure sa nouvelle unité centrale à béton à Longueil-Sainte-Marie

Publié dans le numéro 3642 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

vec sa récente implantation stratégique sur le site de Longueil-Sainte-Marie, Cemex renforce son statut d'acteur incontournable du développement en Picardie

Cemex, leader des matériaux de construction, vient d’inaugurer sa nouvelle unité de production à la plate-forme multimodale de Longueil-Sainte-Marie, près de Compiègne. Les points forts de cette nouvelle centrale à béton : une capacité de production très large et adaptée aux besoins du marché, ainsi qu’un équipement répondant à toutes les exigences en matière de sécurité et d’intégration environnementale. 

Présent dans plus de 50 pays à travers le monde et leader en France du béton prêt à l’emploi avec 330 implantations, Cemex produit et commercialise du ciment, des granulats et bétons prêts à l’emploi. La production de six millions de mètres cubes de béton prêt à l’emploi en fait le deuxième producteur national. Un important réseau opérationnel est déployé sur la majeure partie du territoire où elle emploie 2 000 personnes : quatre agences régionales et 53 unités de production de béton prêt à l’emploi sont réparties sur la région Nord-Ouest.
Un réseau de proximité

« Nous tenons à maintenir notre activité de proximité, que ce soit auprès des entreprises ou des particuliers. C’est pourquoi nous nous appuyons sur un maillage homogène sur tout le territoire », précise Alain Plantier, directeur général des activités béton. L’objectif pour Cemex est d’apporter des solutions innovantes et efficaces pour la construction, l’amélioration et la rénovation des bâtiments, des infrastructures et ouvrages spécialisés, « mais toujours en répondant aux spécificités des différents chantiers ». En France, la distance moyenne entre un chantier et une centrale à béton est de 15 km en région parisienne et de trois km en province.

Un site multimodal et performant Le choix de Longueil-Sainte-Marie repose en partie sur sa situation près d’une voie d’eau, l’Oise, à proximité du rail et non loin de la région parisienne. Car le transport fluvial est un élément primordial pour l’entreprise dans sa démarche environnementale : trois millions de tonnes de granulats et de gravats sont en effet acheminés par voie d’eau chaque année, les convois pouvant atteindre les 1 000 tonnes. Le port fluvial de Longueil permet à la flotte des 80 barges et des 13 pousseurs de Cemex d’acheminer 50 000 tonnes par an. La centrale à béton, installée sur 4 000 m² de terrain, produit des bétons traditionnels et spécifiques, tels que des dallages colorés, perméables, etc., tout en assurant la maîtrise des délais d’exécution, la simplification de la mise en œuvre, la réduction des nuisances sonores. Le site sert aussi de stockage de granulats et de matériaux spécifiques destinés aux particuliers grâce à une batterie de sept trémies. En outre, l’unité de production recycle les matériaux de construction en les concassant et les traitant : ils serviront pour les routes ou la fabrication des bétons. Près de 25 personnes travaillent à Longueil et six camions malaxeurs sont affectés sur le site

Environnement et sécurité Cemex étant engagé dans une démarche environnementale, l’unité de production de Longueil-Sainte-Marie est conçue pour répondre à un certain nombre d’exigences. « Elle est certifiée ISO 14001 comme 99% des sites du groupe, qui s’est en outre engagé dans une démarche nationale sociétale structurée selon le référentiel international ISO 26000, poursuit Alain Plantier. Nous tenons à préserver l’environnement, la sécurité des hommes et le confort d’utilisation. » Ainsi, toutes les structures (stockage, bloc malaxeur…) sont bardées. Chaque silo dédié au stockage est doté d’un filtre performant de dernière génération, qui, associé à des sécurités de remplissage, interdit toute émission de poussière. Les consommations électriques sont réduites de 30% grâce aux moteurs équipés de variateurs et les eaux recyclées sont utilisées dans la production des bétons et le lavage des matériels. Tous les sites de Cemex font aujourd’hui l’objet d’un programme de surveillance adapté à chaque type d’impact : eau, bruit, vibrations, poussière, paysage.