Gérer sa marque sur Internet

Publié dans le numéro 3619 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

La Coloc organise régulièrement des conférences au moment de la pause déjeuner

Quel réseau social choisir, pour quelle cible, comment gérer sa communication digitale ? Autant de questions auxquelles l’entreprise Boitmobile a pu répondre lors d’une conférence organisée par la Coloc à Amiens.

Depuis une dizaine d’années, Internet est devenu l’espace de jeu de dizaines de réseaux sociaux, aujourd’hui incontournables. Fin 2015 on comptait 1,55 milliard d’utilisateurs mensuels actifs sur Facebook, 400 millions sur Instagram, 307 millions sur Twitter et 100 millions sur Linkedin, Pinterest et Snapchat. Sur 3 milliards d’internautes, plus de 2 milliards sont actifs chaque jour sur les réseaux sociaux à raison de 2 heures en moyenne. Des multinationales aux PME, toutes ont saisi l’importance d’être visibles sur ces canaux. Cependant, la question de la gestion de sa marque sur Internet est, elle, plus épineuse. Boitmobile, structure amiénoise qui propose des solutions digitales aux entreprises (création de site Internet, d’applications mobiles, community manager, référencement…) a tenté de donner les clés d’une communication digitale réussie à l’occasion d’une conférence à la Coloc, espace de coworking à Amiens.

Choisir son réseau social « Avant d’investir les réseaux sociaux, il faut d’abord se poser les bonnes questions et choisir le ou les réseaux qui correspondent le mieux à vos prospects », souligne Perrine Tiberghienn, associée et consultante éditoriale au sein de Boitmobile. « Si votre cible a moins de 24 ans, préférez Snapchat à Twitter, si au contraire vous souhaitez toucher un public professionnel, mieux vaut communiquer via Viadeo ou Linkedin. Ce n’est pas la peine d’opter pour l’ensemble des réseaux si cela n’apporte rien à votre communication. Mieux vaut se demander avant quels sont votre cible et votre objectif », ajoute-t-elle. Une fois le choix du ou des supports effectué vient le temps de l’animation de ces plate-formes. Une activité qui demande du temps et de la réactivité mais qui demeure absolument nécessaire. « Si vous avez un compte Facebook mais que celui n’est pas actif depuis plusieurs mois, vos clients ne reviendront pas. Inutile de poster des choses deux fois par jour, mais soyez vigilants, répondez aux messages privés, relayez régulièrement votre actualité, likez un commentaire fait par un client. Il faut que celui-ci ait l’impression de faire partie d’une communauté », précise Perrine Tiberghienn.

Faire interagir les supports Avoir, en plus de son site Internet un compte sur différents réseaux, ne suffit pas. Aujourd’hui, tout l’enjeu pour une entreprise est de proposer à ses clients une communication digitale cohérente, où tous les supports peuvent interagir. « Il faut que votre charte graphique soit identique partout, aussi bien sur votre site Internet que sur votre compte Twitter, Facebook ou Instagram. Il ne faut pas perdre votre client. Ensuite, sur votre site Internet, mettez en évidence les liens vers vos différents comptes ». La présence d’une entreprise sur les réseaux sociaux augmente également sa visibilité grâce à un référencement plus large. « Lorsqu’une personne va effectuer une recherche sur Google, elle va trouver aussi bien votre site que votre compte Facebook. C’est une autre entrée vers votre structure », affirme Perrine Tiberghienn.

D.L.P.