Beauvais ouvre son premier méga-centre commercial

Publié dans le numéro 3598 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Le centre commercial vu de l’extérieur.

Le centre commercial vu de l’extérieur.

Implanté au cœur du centre historique de Beauvais, le nouveau centre commercial du Jeu de Paume s’étend sur 24 000 m² : un projet colossal entamé il y a trois ans. Aujourd’hui, on y compte 84 boutiques et restaurants, 830 places de parking et un patrimoine du XVIe siècle mêlé à un projet high-tech et connecté. « Une expérience commerciale particulièrement riche », pour la mairie, un combat pour l’Association des Amis du Jeu de Paume. Le méga-centre commercial abrite aujourd’hui les plus grandes marques : H&M, Apple, Sephora, Superdry, Yogourt Factory, Furet du Nord, Kiko, New Yorker, Mise au green et bien d’autres marques inédites dans l’Oise.

Ce dernier, conduit par le groupe d’investissement, de développement et de gestion immobilière Hammerson, s’étend sur deux étages et accueille un café sous le pont historique du quartier. Pour pouvoir construire un centre dans ce quartier, la mairie a dû entamer, dès 2009, des fouilles archéologiques, qui ont permis de mettre au jour ce fameux pont du XVIe siècle. Depuis 2011, la place du Jeu de Paume, accueillant jusqu’alors une fête foraine et divers événements culturels, était fermée au public. Cette place est désormais desservie par cinq lignes de bus et par navettes depuis l’aéroport Beauvais-Tillé.

« L’enthousiasme dont témoignent les Beauvaisiens et les habitants de la région depuis les débuts du projet ne s’est pas amoindri tout au long de ces deux années et c’est avec une grande fierté que nous vous présentons aujourd’hui le Jeu de Paume, le seul centre commercial régional dans un rayon de 50 minutes », confie Marion Le Tiec, nouvelle directrice du centre et commerçante indépendante au sein du réseau Petit Bateau depuis mars 2008 et vice-présidente de Beauvais Boutiques Plaisirs.

Une architecture dans l’ère du temps

Le centre commercial du Jeu de Paume est aussi un centre architectural très travaillé et de taille humaine. Deux cabinets de renom se sont penchés sur ce projet : Benoy et MP&A, l’un est à la tête du projet Bullring à Birmingham, et l’autre est l’auteur de la reconstruction de l’aquarium de Paris. À l’intérieur du centre, de grandes surfaces vitrées, plu- sieurs textures et matières se mélangent au plafond… pour créer une identité contemporaine. À ceci se mêle l’histoire. À la porte de Bresles, une frise chronologique accueille les visiteurs. Elle retrace l’histoire de Beauvais et de la place du Jeu de Paume depuis le Ier siècle après J-C. À cela s’ajoutent des schémas visuels ainsi que des panneaux explicatifs. Outre le contemporain et l’histoire, les nouvelles technologies sont présentes partout : des bornes interactives facilitent le parcours des visiteurs, une application permet de les informer sur les promotions de leurs marques préférées, et des écrans tactiles dans une aire de jeux. Et le centre-ville dans tout ça ? Hammerson a pensé à tout : le promoteur apporte 100 000 euros d’aide à la rénovation des commerces de centre ville de Beauvais. Une aubaine pour tout le monde.