Le vêtement amincissant s’invite dans les garde-robes

Publié dans le numéro 3597 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

B’Slim Touch est une marque pour les femmes citadines.

B’Slim Touch est une marque pour les femmes citadines.

Le marché du textile amincissant est en pleine expansion depuis 2009 », explique Yasmine Chani, fondatrice de B’Slim Touch. Après un parcours professionnel dans le commerce international pour le compte d’une société commercialisant de la cosméo-textile dans la parapharmacie, Yasmine Chani a décidé de se lancer à son compte, avec l’aide de sa famille, en alliant la mode avec des propriétés amincissantes. « Contrairement aux vêtements existants imbibés d’un produit qui disparaît après trois lavages, nous proposons une technologie incorporée dans les fibres du tissu qui agit sur la peau, sans perte d’efficacité avec le temps », précise la dirigeante. Ainsi, les cristaux bio-actifs intégrés dans la fibre du denim absorbent la chaleur du corps pour la restituer sous forme d’infrarouges lointains qui favorisent la bio stimulation en activant la circulation sanguine. « Cette action permet de raffermir la peau, d’atténuer la cellulite, d’augmenter l’élasticité de la peau ou encore d’en améliorer la douceur », précise Yasmine Chani. Néanmoins, ce type de vêtement ne permet pas de maigrir. Au mieux, il améliore considérablement l’aspect de la peau : « On peut perdre un centimètre de tour de taille ».

Allier mode et minceur

B’Slim Touch bouscule les codes du vêtement amincissant en proposant du prêt à porter tendance et élégant pour des femmes indépendantes et citadines. « Nous avons développé quatre gammes à ce jour, outre le jean slim, nous proposons des leggings, une collection sportwear ainsi qu’une petite gamme de lingerie B’Secret », explique Yasmine Chani.

S’il s’agit des basiques dans une garde robe, la société met un point d’honneur sur le choix d’une matière première de qualité en provenance d’Italie et travaille consciencieusement la coupe de ses vêtements. « Notre objectif est d’aider nos clientes à se sentir bien dans leur peau en les aidant à maitriser leurs rondeurs », commente la dirigeante.

L’embonpoint n’est pas l’apanage des femmes, la société réfléchit à la création prochaine d’une gamme masculine. « La technologie Emana augmente sensiblement les performances sportives grâce à une incidence sur la production d’acide lactique. Cette particularité nous permet d’imaginer une gamme pour les hommes avec un positionnement sport plutôt que minceur », annonce la chef d’entreprise.

De même, en 2016, la société commercialisera une gamme de nuit pour mincir sans effort pendant son sommeil. B’Slim Touch propose à ce jour uniquement de la vente en ligne sur son site et poursuit la construction de son réseau. « Nous allons créer des partenariats avec des salles de sports pour mettre en avant nos produits », remarque Yasmine Chani.

Alban LE MEUR