Le GEIQ, au service des entreprises et demandeurs d’emploi

Publié dans le numéro 3597 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Etienne Boile est le directeur du GEIQ depuis 13 ans.

Etienne Boile est le directeur du GEIQ depuis 13 ans.

Le GEIQ a été créé en 1999 sur le secteur de Ham. À cette époque, Saint-Louis Sucre et d’autres entreprises du secteur Hamois avaient besoin de main d’oeuvre de plus en plus qualifiée et particulièrement en maintenance. En 2005, le secteur noyonnais fait également appel au GEIQ avec une demande d’emploi dans le secteur du tertiaire.

À l’écoute des entreprises

« Si une majorité de nos adhérents se trouve dans le secteur métallurgie, agroalimentaire ou chimie, le GEIQ intervient également dans les espaces verts ou le secteur du tertiaire. Nous avons donc élargi nos formations et nos partenaires », explique Etienne Boile, directeur du GEIQ et d’ajouter : « L’objectif du GEIQ est double puisque nous devons répondre aux besoins de main d’oeuvre des entreprises adhérentes et organiser des parcours d’insertion et de qualification au profit d’un public en difficulté. » En effet le GEIQ embauche directement les personnes qu’il cible (jeunes sans qualification, demandeurs d’emploi de longue durée, handicapés, bénéficiaires du RSA…) en majorité dans le cadre de contrats de professionnalisation ou de contrats d’apprentissage. Les entreprises sont donc déchargées de toutes les démarches administratives liées à l’emploi d’un contrat aidé. Une aide très appréciée des chefs d’entreprises puisque 77% des adhérents sont des petites entreprises et n’ont pas de services ressources humaines.

Un accompagnement socioprofessionnel

Le recrutement est parfois long et difficile comme le souligne le directeur. Ce dernier a mis huit mois à trouver une dizaine de personnes pour répondre à la demande d’une entreprise de logistique. « Sur les 43 personnes convoquées au recrutement, sept personnes étaient présentes et une seule répondait au profil demandé », souligne le directeur parfois dépité. Un des principaux services apportés aux salariés est l’accompagnement socio-professionnel, afin d’essayer de résoudre les problèmes de comportement, familiaux, financiers avant qu’ils ne viennent perturber l’activité professionnelle. Le GEIQ accompagne également les salariés en apportant une aide financière aux personnes souhaitant s’inscrire au permis de conduire. Le but étant toujours de trouver la meilleure insertion et qualification du demandeur d’emploi.