Entrepreneurs, laissez-vous guider !

Publié dans le numéro 3595 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Philipe Enjolras (à dr.) avec Marie-Hélène Grignard, Yann Romby, Emmanuelle Pouvesle et Jean-François Marquestaut, président de l’ACEO.

Philipe Enjolras (à dr.) avec Marie-Hélène Grignard, Yann Romby, Emmanuelle Pouvesle et Jean-François Marquestaut, président de l’ACEO.

Pour la première fois, la chambre de commerce et d’industrie de l’Oise lance le concept d’une couveuse d’entreprises, en plus de ses nombreuses formations. L’esprit est là : couver les créateurs ou les repreneurs d’entreprises d’une attention toute particulière pour développer leur activité. La chambre s’associe avec l’ACEO (Association des créateurs d’entreprises de l’Oise) dans ce projet : « Le dispositif Couv’Oise propose un parcours à la carte, de trois mois à trois ans, dans un environnement sécurisé et porteur. Les entrepreneurs apprendront ainsi, à leur rythme, à développer leurs aptitudes et à améliorer leurs compétences, expliquent les formateurs de la CCI. Un conseiller entreprise les aidera à acquérir les connaissances nécessaires pour exercer le métier de chef d’entreprise et les guidera sur les bonnes questions à se poser avant de se lancer : stratégie, statut juridique, financement, études de marché, actions commerciales ».

C’est avant tout la sécurité que propose Couv’Oise. Chaque entrepreneur peut ainsi avancer sereinement, sans perdre du temps, et, surtout sans baisser les bras. « L’expertise de la CCI de l’Oise, et de ses différents services, se devaient d’aller vers ceux, candidats à la création d’entreprises, qui souhaitaient être accompagnés au quotidien pour franchir le pas. Tel est l’objectif de Couv’Oise », confie Philippe Enjolras, président de la CCI de l’Oise.

Un accompagnement strictus

Couv’Oise c’est donc plus qu’une aide, c’est un accompagnement au plus près de l’entrepreneur. C’est le cas de Yann Ramby qui vient d’intégrer le dispositif. Ce jeune créateur de 25 ans s’est lancé dans la photographie aérienne avec un drone, au travers de Drone’R, qu’il va créer d’ici à la fin de l’année : « Je suis déjà une formation avec la CCI pour tout ce qui est juridique et fiscal mais avec Couv’Oise, je gagne du temps pour aller prospecter des clients et de me former à l’administratif. Couv’Oise c’est un grand plus qui m’a décidé de me lancer car créer on entreprise peut faire peur. Je pense intégrer ce système pour six mois ou un an. »

Ce laboratoire des entrepreneurs de l’Oise propose ainsi des formations personnalisées en fonction des besoins et surtout de l’évolution de chacun. Sans précipitation, Couv’Oise laisse le temps aux créateurs de s’imprégner du monde l’entrepreneuriat : recherche de prestataires ou fournisseurs, élaboration d’une stratégie commerciale, test du marché. Pour l’heure, les entrepreneurs retenus pour Couv’Oise sont : Emmanuelle Pouvesle pour l’Atelier N°140 (création de parfums d’ambiance), Yann Romby avec Drone’ R, Marie-Hélène Grignard pour MH Grignard Infographie Studio et Joannès Dourlen pour Joannès Dourlen formation (activité de formateur indépendant en secourisme).