Diruy souffle ses 60 bougies

Publié dans le numéro 3594 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

De nombreux élus ont répondu présent à l’invitation de Suzy Diruy (deuxième à g.) comme (de g. à d.) le député de la Somme Pascal Demarthe, la sénateur Christian Manable et la conseillère départementale Marion Lepresle.

De nombreux élus ont répondu présent à l’invitation de Suzy Diruy (deuxième à g.) comme (de g. à d.) le député de la Somme Pascal Demarthe, la sénateur Christian Manable et la conseillère départementale Marion Lepresle.

Élus, fournisseurs, clients, décideurs locaux… Ils étaient nombreux en ce 30 octobre à se rendre à la soirée d’anniversaire de Diruy qui avait pour célébrer l’événement mis les petits plats dans les grands. Diruy, c’est avant tout une histoire familiale, qui a débuté en 1955, avec le grand-père des actuels dirigeants, une troisième génération composée de Suzy Diruy, son frère Fabien et leur cousin Yann. Qui ont su continuer à moderniser produits et savoir-faire « en gardant l’âme familiale de la société et ses valeurs », a expliqué Suzy Diruy durant son discours. Sans doute une des raisons de la bonne vitalité de l’entreprise spécialisée dans les produits d’amélioration et de rénovation de l’habitat, vente et installation de stores, fenêtres, volets, domotique, vérandas, etc. qui assure également les service d’entretien et de dépannage sur toutes les marques et produits, estampillés Diruy ou non. Pour développer l’entreprise, les dirigeants ont décidé de jouer la carte de l’innovation « par les produits et l’innovation par les hommes en s’appuyant sur le management », a précisé Suzy Diruy. Ce qui passe notamment côté produits par les nouveautés des matières, couleurs, la qualité des matériaux, et par les nombreuses solutions connectées proposées aux clients. L’accent est également mis sur le management participatif, avec un recrutement basé sur la mixité et l’intergénérationnel, un moyen pour l’équipe dirigeante de « bénéficier des idées, des compétences et talents de chacun », grâce aux salariés invités à proposer des axes d’amélioration dans leur travail. « Leur créativité est une richesse et une valeur ajoutée », a assuré devant l’assemblée Suzy Diruy.

Valeurs humanistes

Autre préoccupation constante : le service, « nous nous devons de dépanner chacune des personnes entrant dans nos magasins, et de leur apporter des solutions complètes comme la maçonnerie, les conseils de décoration, d’économies d’énergie, de la pièce détachée et des aménagements de leur espace de vie », a souligné la directrice générale. Certifiée RGE, Diruy est à titre d’exemple apte à apporter des solutions globales sur les économies d’énergie et les crédits d’impôts. Des valeurs de respect – des salariés et des clients -, de solidarité et d’écoute qui représentent la culture de l’entreprise, qui exporte ces valeurs en dehors de ses murs, en étant impliquée dans plusieurs associations, dont celle de Michaël Guérin, alias Docteur Micky (et directeur de l’école de cirque Cirqu’Onflexe), qui avec son ami et acolyte Benoît Leleu (lui directeur de l’école de musique Musique en herbe) se rend avec ses habits de clown à l’hôpital pour redonner le sourire aux enfants malades, accompagné de son fidèle flûtiste Pipo.

Diruy en chiffres

– 76 personnes.
– Six agences (en Picardie à Jaux, Friville-Escarbotin, Diruy Pro et le siège à Amiens, à Paris XIVe et à Aumale en Normandie).
– 10 millions d’euros de chiffre d’affaires.