Saint-Valery s’embourgeoise

Avec les années, des magasins proposant des vêtements et des accessoires pour une clientèle aisée ont fait leur apparition à Saint-Valerysur-Somme à côté de commerces populaires. Avec, par exemple, Noshoes qui a déménagé et s’est agrandi. De son côté, Chantal Beun a ouvert un magasin de dépôt-vente de grandes marques.

11
Vous devez être connectés pour visualiser cet article