La Picardie perd ses diplômés

La moitié des diplômés du supérieur natifs de la Picardie n’y résident plus en 2012. C’est ce qui ressort d’une des dernières études de l’Insee. La faute à une population diplômée plus mobile, attirée selon les tranches d’âge par la région parisienne ou le sud de la France…

9
Vous devez être connectés pour visualiser cet article