L’avenir de Molydal s’écrit en vert

En 2012, l’entreprise fondée en 1958 par la famille Pauphillat était totalement détruite par une explosion suivie d’un incendie faisant 12 blessés légers. Après deux ans d’exil et six mois de travaux, Molydal a voulu célébrer son retour sur Saint-Maximin. Nantie d’une nouvelle stratégie, la société mise désormais sur les produits écoresponsables.

66
Vous devez être connectés pour visualiser cet article