Évadez-vous dans une yourte !

Publié dans le numéro 3533 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

D’authentiques yourtes mongoles, au coeur de la forêt isarienne…

D’authentiques yourtes mongoles, au coeur de la forêt isarienne…

Apparue il y a 2 000 ans en Asie centrale, la yourte est l’habitation traditionnelle des nomades vivants notamment en Mongolie mais aussi au Kirghizstan, au Kazakhstan au Karakalpakistan, au Turkménistan, en Afghanistan, en Iran ou encore en Ouzbékistan… mais aussi, parfois, dans l’Oise. Les yourtes du Bois-Marie, implantées depuis 2010 à Sérifontaine, proposent de vivre à la façon des Mongoles, le temps d’une nuit, d’un week-end ou de quelques jours. « Après avoir acheté un espace boisé de sept hectares et avoir ouvert la première aire de camping-cars de l’Oise en 2010, je me suis dit qu’il y avait quelque chose de touristique à faire, explique Frédérica Lalande, propriétaire des yourtes, alors, après avoir réfléchi et visité une yourte en Bretagne, je me suis dit, qu’avec quelques changements et aménagements, la yourte était une façon de proposer une offre d’hébergement dans le département. » Quatre ans après, les yourtes ne désemplissent pas et le succès et au rendez-vous. Aux portes de nombreux sites touristiques, parcs d’attractions et autres villages fleuris, ces habitations offrent un concept particulier, alliant aventure et confort. « Nous proposons un séjour à prix abordable et ouvert à tous, avec des offres spéciales en collaboration avec Oise Tourisme. Pour nous, la convivialité est notre priorité », continue la responsable.

Un concept 100 % nature
À ne pas s’y m’éprendre, les yourtes du Bois Marie sont authentiques : elles ont été fabriquées en Mongolie, de la feutrine en poil de yacht, qui permet l’isolation thermique et sonore, aux cordes en crin de cheval jusqu’au bois en passant par les couleurs traditionnelles. « Nous avons trois yourtes, deux pouvant recevoir une famille, une autre pour un couple avec un jeune enfant. Au total, le site peut accueillir une quinzaine de personnes, précise Frédérica Lallande, et s’adapte très bien aux soirées entre amis, enterrements de vie de jeune fille ou anniversaires car un barbecue est à disposition. » Côté pratique, tout a été prévu. Même si dormir dans une yourte reste exotique, un gite, juste à côté, a été aménagé pour le confort de tous : télévision, salon, table, frigo, four, micro-onde… car tout le monde peut venir avec ses propres courses. « Nous avons opté pour le dépaysement et le confort. Nous avons également une chambre d’hôtes pour toute les personnes qui le souhaitent et notre site est adapté aux personnes handicapées », continue-t-elle. Ouvert toute l’année, même en hiver, ce lieu est un havre de découvertes…

Quid de la yourte mongole
La yourte est une habitation familiale ronde en bois et recouverte de toile, dans laquelle la famille se partage une pièce unique. Un poêle est au milieu de cet espace cylindrique. On y trouve différents lits, servant de sièges pendant la journée et une table basse. Les nomades la démontent et la remontent facilement : de grands morceaux de feutre sont attachés ensemble à l’extérieur de la yourte pour l’isolation tout en étant couverte d’une coquille en coton blanche. La yourte est naturellement bien isolée, grâce au feutre.