L’agriculture se dote d’un pôle en Thiérache

Publié dans le numéro 3511 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

25 salariés travaillent sur ce nouveau pôle agricole.

25 salariés travaillent sur ce nouveau pôle agricole.

Cinq structures du paysage agricole axonais (l’union des syndicats agricoles de l’Aisne, la chambre d’agriculture de l’Aisne, Aisne conseil élevage, AS Aisne Comptagri et la coopérative Laitnaa) ont décidé de regrouper leurs activités thiérachiennes sur un même lieu. Sur la zone économique des Andiers à La Capelle, plus exactement.

Les intérêts de ce pôle
Tout commence avec une idée lancée par Jacques Quaeybeur, le président de la coopérative laitière Laitnaa, à l’automne 2010, avec l’intention de regrouper toutes les équipes sur un même endroit, chaque entité ayant ses propres raisons. « Dix-huit mois plus tard, nous avons débuté la construction et début 2014 tous les organismes ont pris place dans les locaux et sont très satisfaits », a expliqué Olivier Dauger, le président de l’union des syndicats agricoles de l’Aisne. Et d’ajouter que « l’agriculture et l’agroalimentaire restent un facteur essentiel de l’Aisne et de la Picardie et nous souhaitons que cela continue. Je tiens à dire que malgré les moments difficiles que nous vivons (PAC, politique française, réglementation toujours plus tatillonne, coûteuse et stressante), l’avenir existe, le potentiel existe, les besoins sont là, et dans une région qui est naturellement faite pour l’agriculture, nous pensons qu’il faut tout mettre en oeuvre pour les agriculteurs. » Philippe Pinta, président de la chambre d’agriculture, confirme l’enthousiasme d’Olivier Dauger en expliquant l’intérêt du pôle : « Nous croyons en l’avenir de notre département et de la Thiérache. Regrouper nos forces nous permettra de faire plus et mieux. Nous voulions quelque chose de solide et qui soit une référence dans l’Aisne. À l’époque de la régionalisation on recentre, mais il faut être présent sur le territoire, bien au contraire. »

Un guichet unique
Ce pôle agricole est unique en son genre et a été inauguré en grande pompe avec l’ensemble des acteurs de la filière agricole. Cet ensemble s’est donné pour objectif d’offrir un service de proximité. Chacun de ces services, jusqu’alors existants mais dispatchés sur le territoire, offre un guichet unique aux agriculteurs du territoire mais aussi des conditions de travail meilleures pour les 25 salariés. Ce pôle agricole s’étend sur 740 m2 et se compose d’un hall d’entrée, d’une salle d’attente, de deux salles de réunion, d’un local de détente, de locaux divers, d’une chaufferie. « Le bâtiment est conçu de manière à pourvoir évoluer dans le temps », a rappelé Jean-Jacques Hennequart, l’architecte. Pour la ville de La Capelle, cet outil renforce l’existence du pôle rural (hippodrome de La Capelle, maréchalerie, école équestre) et son image de capitale agricole (sa foire aux fromages et son marché aux bestiaux).