Nouvel élan pour Airchal

Publié dans le numéro 3508 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Airchal est capable de faire de des petites centrales pour des maisons jusqu’à des plus grosses : soit 300 000 m3/ heure.

Airchal est capable de faire de des petites centrales pour des maisons jusqu’à des plus grosses : soit 300 000 m3/ heure.

Depuis septembre dernier, Airchal a quitté le giron de FläktWoods pour retrouver son indépendance. L’entreprise est dirigée depuis le 1er septembre dernier par Yves de Poorter, un Belge : « Cela fait vingt-cinq ans que je structure des petites comme des grandes sociétés, se raconte-t-il. J’ai eu l’opportunité de travailler pour FläktWoods. J’ai fait une proposition de rachat de la société. J’estimais que la qualité de production de centrales d’air était valable et que cela valait la peine de s’investir pour cette entreprise. »

De beaux chantiers
Airchal, fondée en 1943, est spécialisée dans le développement et la fabrication d’unités de traitement d’air adaptés aux applications industrielles. Airchal design, produit et commercialise ses produits depuis son site de Flixecourt. La technologie Clean Concept est adaptée aux applications hygiéniques ou aux applications nécessitant des températures de soufflage basses. L’entreprise est certifiée ISO 9001, normes antisismiques, qualité Tüv et Eurovent. Airchal a fait de beaux chantiers en France comme à l’étranger : le Kremlin en Russie, la tour de la défense à Paris, des sociétés pharmaceutiques, des hôtels de luxe, des supermarchés, le palais des congrès à Paris, des musées, des salles blanches, des centrales nucléaires, des aéroports… L’entreprise travaille aussi dans le secteur de la déshumidification de fumées, l’extraction de fumées…

Clients exigeants
« Nos clients sont exigeants et souhaitent des solutions sur mesure, précise Yves de Poorter. Pour nous, le plus important c’est la qualité et la satisfaction du client. Nous faisons des études spécifiques pour chaque projet. Notre bureau compte cinq personnes. Jusqu’à présent, je suis content, nous avons fait mieux que notre budget prévisionnel sur les premiers mois. Nous sommes à plus 20 %. Nous avons commencé par redynamiser notre équipe de vente qui compte en France huit vendeurs et agents et ça paie ! »
Au total, en quelques semaines, l’entreprise est passée de 28 à 42 salariés ! En septembre, Airchal a ouvert un bureau de deux personnes en Allemagne, un autre, de deux personnes en Belgique. L’entreprise compte aussi un représentant en Afrique et au Moyen Orient. Car Airchal est capable de faire de des petites centrales pour des maisons jusqu’à des plus grosses : soit 300 000 m3/ heure ! Elles peuvent mesurer 8 mètres par 8 et faire jusqu’à 20 mètres de long ! Certaines peuvent aspirer le fumier dans le box des chevaux et d’autres désenfumer les parkings !
Pour 2014, l’entreprise planche sur de la régulation intégrée, afin d’être certaine de l’efficacité de chaque machine, une liaison via Internet sera mise en place. Une division recherche et développement avec SAV, de trois personnes, a été mise en place. Elle va notamment contacter tous les clients d’Airchal depuis cinquante et un ans pour proposer ses services. Elle a aussi un projet de récupération d’énergie pour que les centrales consomment toujours moins. Enfin, Airchal prévoir d’ouvrir une société soeur avec une personne au Maroc…