FlashPromo, le nouvel outil des commerçants du quartier des Halles

Publié dans le numéro 3509 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

L’application FlashPromo permet à Hugues Malot de gérer en toute autonomie ses actions commerciales

L’application FlashPromo permet à Hugues Malot de gérer en toute autonomie ses actions commerciales

Triée par magasins, l’application mobile FlashPromo permet aux consommateurs de recevoir promotions, offres exclusives et même informations pratiques émanant des commerçants et entreprises de leurs villes, comme le menu du jour de certains restaurants. Depuis février, une vingtaine de membres de l’Association des commerçants du quartier des Halles (Amiens) utilisent ce nouvel outil.

Communiquer autrement
« C’est une nécessité pour les commerçants de travailler avec ces nouveaux outils, et puis là, je maitrise absolument tout, je publie moi-même les promotions, je décide de leur durée et de leur contenu », explique Hugues Malot, trésorier de l’association et propriétaire du magasin Camara, une enseigne spécialisée dans la photo, la vidéo et le numérique. Une application qui a su également séduire le commerçant par le renversement de situation : le consommateur choisit de recevoir des informations en fonction de ses centres d’intérêt, il ne subit pas la publicité comme cela peut être le cas avec le mailing, jugé « contre-productif » par Hugues Malot. « Là, il peut même choisir l’heure à laquelle il va recevoir les informations, ça change tout. » L’application est entièrement gratuite et ne nécessite ni abonnement ni enregistrement de la part de l’utilisateur. Après quelques semaines le commerçant semble satisfait. « Avec la première promotion, j’ai vendu un appareil le lendemain, et sur les photos d’identité, j’ai eu 4 personnes dans la même journée, commente Hugues Malot avant d’ajouter : Le plus difficile c’est d’inciter le consommateur à télécharger l’application. »

Etendre le réseau
Derrière FlashPromo se cache D&C concept qui souhaitait au départ augmenter l’offre de communication avec un coût réduit. L’entreprise, dont les bureaux sont à Reims, a choisi de faire d’Amiens sa base de lancement. « Amiens est une ville test. L’Association des commerçants du quartier des Halles s’est très vite intéressée à l’application, et après une réunion de présentation, une vingtaine ont décidé d’essayer », commente Frédéric Daribot, Directeur Général de D&C concept. Des commerciaux se sont chargés de former les commerçants et le démarrage s’est fait très rapidement. « L’abonnement mensuel est de 40 euros, ce qui permet aux grosses comme aux petites structures d’utiliser cette application. Aujourd’hui, en plus des commerçants du quartier des Halles, nous avons engagé un partenariat avec Opel et cinq Intermarchés de la région. » Aujourd’hui 8 000 consommateurs ont téléchargé l’application disponible sur Google Play et l’App Store. L’entreprise D&C concept a quant à elle pour projet d’étendre son réseau sur Beauvais et Abbeville, mais également de proposer cet outil aux entreprises et aux collectivités locales.