Un premier atelier régional pour le club RH Pôle emploi Picardie

Publié dans le numéro 3505 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

D.R.

Pôle emploi Picardie : connaître les entreprises pour mieux adapter l’offre et la demande.

C’est en 2010 que naît le club RH de Pôle emploi, réunissant des directeurs des ressources humaines et/ou des dirigeants d’entreprises de tous secteurs économiques. Les objectifs de ce club pour les DRH ? Échanger sur les pratiques RH et les problématiques liées à l’emploi, créer un réseau, etc. Pour Pôle emploi, la création de ce club lui a permis de connaître de manière plus précise « les stratégies et pratiques RH des entreprises et d’ identifier les impacts et les opportunités des dispositifs d’emploi qui leur sont destinés, et ainsi adapter ses services à leurs besoins ». Depuis 2010, des clubs RH se sont déclinés en région. En Picardie, le club ne proposait jusqu’à présent, pour des raisons de proximité de territoire, que des rencontres départementales. « Il est plus facile de mobiliser les dirigeants RH sur des rencontres départementales, pour des raisons simples de mobilité et de temps. Or, nous avons voulu dans le cadre de cette rencontre, mettre en place pour la première fois un atelier régional pour tester et pour permettre aux DRH de la région de se rencontrer et d’échanger », déclare Alain Mauny directeur régional de Pôle emploi Picardie. Pôle emploi dans la lignée de sa politique de rapprochement avec les entreprises a développé une nouvelle offre de services à destination de ces dernières.

Pôle emploi et les entreprises
« Le fil directeur de notre offre de services à destination des entreprises comme à destination des demandeurs d’emploi est désormais la personnalisation, indique Pascal Jacobee, directeur Pôle emploi Beauvais Mykonos et chef de projet déploiement service entreprise pour la Picardie. Les services proposés aux entreprises sont adaptés à chacun de leurs recrutements ». Dans le cadre de son offre de service à distance, une entreprise peut ainsi déposer une offre d’emploi sur le site internet, par téléphone, en agence, etc. Pôle emploi dans ce cadre indique le nombre de CV de la banque de profils correspondant à la recherche de l’entreprise, permettant ainsi de la guider dans l’ajustement de ses critères. Elle peut également bénéficier de l’offre de conseil de Pôle emploi. « L’entreprise, si elle le désire, peut gérer de manière autonome son recrutement à distance en utilisant la banque de profils en ligne. Elle peut également être accompagnée par un conseiller Pôle emploi, qui peut l’aider dans la définition de son besoin, dans la conduite de ses entretiens d’embauche, dans la présélection des candidats, etc. Le but est de leur faciliter la tâche au maximum. Cela permet d’atteindre l’objectif de Pôle emploi : trouver un poste à nos demandeurs ». Un objectif plus que jamais important d’atteindre, puisque le taux de chômage en Picardie s’élève à 112 000 demandeurs d’emploi en catégorie A, 168 000 en catégorie ABC. « Le contexte est compliqué avec des objectifs importants à atteindre sur les emplois aidés, d’avenir ou de génération. Pôle emploi doit donc aujourd’hui évoluer et pour ce faire, nous avons besoin des entreprises. Nous devons mieux nous connaître l’un l’autre et travailler ensemble, ce qui permettra d’atteindre les objectifs de chacun : trouver un emploi aux demandeurs et combler les besoins de recrutements des entreprises », conclut Alain Mauny.