Optimum Business : pour aller au but vite et bien

Publié dans le numéro 3503 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Olivier Langlet, l’expert du marketing et de la stratégie média.

Olivier Langlet, l’expert du marketing et de la stratégie média.

Une agence média telle que la souhaite Olivier Langlet est là pour proposer une stratégie média optimale et sur mesure pour le client. Une communication fine sur le web, une campagne de presse ciselée dans les magazines et/ou à la radio, de l’affichage 4X3 bien ciblé, toute une gamme de supports aux tarifs négociés par le professionnel, voilà ce dont rêve toute entreprise désireuse de se faire connaître. « Je suis là pour négocier les tarifs publicitaires et proposer un plan média personnalisé. Si le client le fait seul au coup par coup, il paiera le prix fort. En ces temps difficiles, l’entreprise n’a pas le temps de gérer tout cela. Elles n’ont pas toujours de collaborateurs dédiés spécifiquement à la communication. Je leur propose de faire ce travail à leur place tel un homme orchestre. Je gère les mailings, les affichages, la campagne radiophonique… », explique le jeune chef d’entreprise installé à Vecquemont dans la Somme. Son atout : connaître parfaitement le milieu des médias. En effet, Olivier Langlet sait de quoi il parle. Il a déjà une longue expérience de terrain dans le secteur de l’affichage sur les bus et 4×4. Et pas seulement. Il a aussi travaillé pour le web, en radio et pour la presse magazine pour de grands groupes tels que CBS, Métrobus ou Lagardère. Pour ce dernier par exemple, Olivier Langlet a fait de la communication à 360 degrés comme il le raconte.
Avec des titres tels que Le Point, Elle Déco, Le Monde, Paris Match, Europe1, Olivier Langlet a évolué aussi bien sur les sites internet de ces médias que sur leurs versions papier ou radiophoniques.

Gagner en temps et en efficacité
« Je connais pour chaque milieu leur mode de fonctionnement, leurs caractéristiques, les coûts réels de leurs services et les bons interlocuteurs. Travailler sur l’image et la notoriété d’une entreprise passe en tout cas beaucoup par ces nouveaux modes de communication », retient Olivier Langlet de cette fructueuse expérience. De plus en plus d’entreprises locales, régionales et nationales font appel à Optimum Business depuis sa création il y a un an. « Vendre du média c’est difficile, conclut l’expert. On ne vend pas du rêve mais de l’espoir si j’ose dire. Il est toujours aussi difficile de mesurer ce fameux retour sur investissement quand on sait qu’en ces temps de crise toutes les entreprises se battent pour gagner 1% de chiffre d’affaires supplémentaire. Le budget média représente quant à lui en moyenne de 5 à 10% de ce chiffre d’affaires ».