Le salon Amenago : l’habitat à l’honneur

Publié dans le numéro 3488 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Le salon Amenago est destiné à l’aménagement intérieur et extérieur pour un habitat neuf ou rénové. Qu’il s’agisse de questions sur le financement d’un achat immobilier, l’offre en matière de logements neufs ou anciens dans la région Picardie, les nouveaux types de construction ou encore sur les nouvelles tendances en matière de décoration, de rénovation ou d’aménagement, la centaine d’exposants présents a pu offrir aux visiteurs des éléments de réponses. « 90% du visitorat et des exposants sont Picards », explique Catherine Quenson, chef de projet Mégacité Amiens. Le salon offre en outre au visiteur de nombreuses démonstrations, ce qui lui apporte quelque chose de concret et vivant. L’année dernière nous avons reçu environ 6 000 visiteurs. Le salon est ouvert au grand public mais c’est un visitorat de qualité dans le sens où ce sont des personnes qui ont véritablement des projets et qui viennent chercher des conseils et des réponses à leurs questions. Cela permet bien souvent aux exposants d’obtenir des rendez-vous avec ces visiteurs à la suite du salon ». L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’environnement (ADEME), qui tient un stand chaque année au salon Amenago apporte ainsi des renseignements techniques et réglementaires sur l’utilisation des éco-énergies liées à l’habitat neuf ou ancien. « Nous offrons aux visiteurs des conseils techniques, réglementaires mais les renseignons également sur les possibilités de financement lors de projets de construction ou de réhabilitation d’habitats plus sains et respectueux de l’environnement. Notre programme est aujourd’hui notamment orienté vers la lutte contre la précarité énergétique, qui est en hausse », déclare Luc Carpentier, conseiller technique ADEME.

Des nouveautés
Parmi les nouveautés de cette année : le village éco-habitat samarien. Né d’une collaboration entre Mégacité, organisateur du salon Amenago et le conseil général de la Somme, le village a offert aux visiteurs différents stands et des démonstrations d’artisans locaux oeuvrant dans le domaine des éco-activités. Le public a ainsi pu découvrir en direct durant ces trois jours, la technique du montage d’un toit solaire, de la taille de pierre ou encore du soufflage de ouate de cellulose. Un stand du conseil général a permis également de présenter les aides financières à la rénovation du programme Habiter Mieux. Au cours de ce salon, la 4e édition du concours sur les éco-activités Eclosia fut lancée sur ce même village éco-habitat samarien. Deux expositions, l’une de la Maison de l’architecture et l’autre de l’Historial de la Grande Guerre de Péronne, sont venues renforcer l’offre déjà large offerte par le salon Amenago.