La Compiégnoise, la nouvelle bière made in Compiègne !

Publié dans le numéro 3486 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

 

L’équipe des 3 Brasseurs est fière de sa bière.

L’équipe des 3 Brasseurs est fière de sa bière.

Après deux mois de création, par le brasseur Maxime Bily, Les 3 Brasseurs de Jaux propose de déguster La Compiégnoise. Cette bière artisanale a été créée à Jaux, dans l’établissement de restauration, dans le but de participer au concours national inter-établissements Les 3 Brasseurs. « Nous concourons contre 26 établissements français. Le but du concours est de créer une bière et de la proposer à un jury de professionnels mais aussi aux clients car ils votent également sur Internet, explique Thierry Drouet, le directeur, nous avons gagné le concours l’année dernière et cette première place est une fierté et une reconnaissance du travail. » Cette année, l’équipe remet son titre en jeu. Pour le moment, la Compiégnoise se classe 3e par le vote des clients, derrière Ô Toulouse (1er) et La Pad’heur (2e). Cette bière a été fabriquée de façon à être appréciée par tout le monde, et à être dégustée à tout moment de la journée car « elle est fruitée avec une pointe d’amertume ».
Même si la bière reste la spécialité de la maison, celle-ci a évolué et cette création vient prouver qu’il est possible de commander une bière de qualité. La bière a souvent pâti d’une mauvaise image et n’a pas été souvent le premier choix entre toutes les boissons proposées. Aujourd’hui, c’est différent. Thierry Drouet, qui est directeur des 3 Brasseurs de Jaux depuis dix ans, a vu évoluer les moeurs en matière de dégustation de bière : « Avant, il était très rare de voir des femmes boire des bières et encore moins des 50 cl. Aujourd’hui, on en voit souvent et la bière a été adaptée : elle est désormais plus douce, plus fruitée et notre but est que le fait de déguster une bière procure le même plaisir que la dégustation d’un bon vin. »
Aux 3 Brasseurs, on parle autant de cette boisson alcoolisée car c’est l’élément phare de l’établissement : toutes les bières sont fabriquées et stockées sur place. En moyenne, il faut neuf à quinze jours pour qu’une bière soit faite et la levure qui sert à la fermentation peut être utilisée jusqu’à 30 fois. Une technique très précise qui fait la réputation de l’établissement. « Je viens de Belfort et je suis arrivé ici il y a un peu plus de dix ans en tant que cuisinier. J’ai vite pris les rênes et je peux dire que je me sens chez moi ici ! J’ai vu la fréquentation augmenter et cela continue. Nous voulons nous démarquer et proposer une cuisine généreuse et des plats copieux », confie Thierry Drouet. La bière s’accompagne avec tous les plats ou même à l’apéritif, « il suffit d’adapter la bonne bière au bon moment ».