4e édition de l’opération Tous au restaurant

Publié dans le numéro 3485 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

 

Marie-Christine Klopp, propriétaire de la Flamiche et Eric Gachignard, chef de l’établissement sont des habitués de l’opération.

Marie-Christine Klopp, propriétaire de la Flamiche et Eric Gachignard, chef de l’établissement sont des habitués de l’opération.

Du 16 au 22 septembre, les gourmets ont pu découvrir les bonnes tables samariennes à des tarifs préférentiels. Les réservations, ouvertes début septembre, étaient attendues par de nombreux amateurs de bonnes chères. Avec un taux de remplissage moyen de 80%, le succès a, cette année encore, été au rendez-vous.

Un évènement attendu

«Nous participons depuis la toute première édition, c’est un moment attendu par nos habitués, mais certains clients viennent une fois par an à cette occasion. Le restaurant affiche pratiquement complet, avec 250 couverts sur la semaine, ce qui pour nous, est un excellent résultat », explique Eric Gachignard, chef de la Flamiche à Roye. L’opération permet également de faire entrer de nouveaux clients, venus du département et d’ailleurs : « Certains viennent de la région parisienne où l’événement est très bien relayé par la presse. A l’occasion d’un week-end, ils viennent découvrir le restaurant, c’est aussi pour ça que c’est important pour nous de participer ». Pendant la semaine que dure Tous au restaurant, la Flamiche propose un menu à 80 euros pour deux, spécialement conçu pour l’occasion. « C’est aussi un très bon moyen pour rappeler aux gens que nous sommes là, et il est bon, à travers des opérations comme celles-ci de parler du restaurant, de susciter l’envie de nouveaux clients comme de nos habitués », commente Eric Gachignard Hormis l’affluence de gastronomes, le chef présent depuis 23 ans, veut profiter de l’événement pour défaire les idées préconçues qui entourent le restaurant : « A travers Tous au restaurant, je veux vraiment faire découvrir notre cuisine et notre savoir-faire tout en cassant l’idée que La Flamiche n’est pas accessible à tous ». L’opération n’est d’ailleurs pas réservée aux tables gastronomiques. Parmi les participants samariens, on retrouve également des brasseries, comme celle de Jean-Luc Bouquet, le Bistro Boeuf Framboise à Longueau qui a proposé pour l’occasion un menu à 29,90 euros: « C’est la première fois que nous participons à cette opération pour ce restaurant. Nous l’avions déjà fait à Compiègne pour deux établissements – La Boucherie – qui nous appartenaient. Nous en avions entendu parler dans la presse et nous avions réalisé que ce n’était pas réservé qu’aux grands restaurants. Nous souhaitions faire plaisir aux clients ».