Les sociétaires Capma & Capmi de la Somme en assemblée générale

Publié dans le numéro 3484 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

 

Le directeur régional Laurent Renaudon a animé cette assemblée générale.

Le directeur régional Laurent Renaudon a animé cette assemblée générale.

Ils étaient nombreux, près d’une centaine, à être venus à l’assemblée générale qui se déroulait au restaurant Le scalaire à Andechy près de Roye. Laurent Renaudon, directeur régional et Pascal Devauchelle, président du groupement ont dressé le bilan de l’année écoulée et apporté des informations aux sociétaires. « Malgré un contexte économique et financier difficile, le Groupe Monceau Assurances a affiché en 2012 des résultats satisfaisants sur chacune de ses lignes de métiers et a renforcé sa solidité financière », a souligné le directeur régional Laurent Renaudon. Si la plupart des sociétaires présents étaient retraités, tous souhaitaient s’informer sur les prévisions financières de leur placement et échanger autour de la retraite en point.

A l’écoute des sociétaires
La retraite est le coeur de métier depuis 1955 de cette société mutuelle vie. Celle-ci a toujours souhaité une solution intelligente au problème de la chute des ressources au moment de la retraite. Tel a toujours été le projet fondateur de la caisse d’assurance et de Prévoyance Mutuelle Agricole, CAPMA.
A ce jour, le groupe diffuse plusieurs régimes de retraite en points par capitalisation et des formules de rentes viagères, adaptées à la situation de chacun (exploitants agricoles, travailleurs non salariés et salariés). « La collecte sur les régimes de retraite en points gérés en capitalisation a progressé de 6% », a rappelé le directeur régional. Il a également rappelé la qualité d’une société mutualiste qui permet d’écouter chaque sociétaire et d’étudier les différents produits selon le profil de chacun. En conclusion de cette assemblée générale, le président du groupement de la Somme Pascal Devauchelle a suggéré aux sociétaires de penser à l’avenir de leurs petits enfants : offrir par exemple, un placement régulier qu’ils pourront trouver à l’âge de leur majorité.