Gîtes de France décerne 5 épis au Moulin de Roilaye

Publié dans le numéro 3482 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

 

Michel et Marie Fournet envisagent de proposer par la suite des options tournées vers le bien-être. Leur site : moulinderoilaye.com.

Michel et Marie Fournet envisagent de proposer par la suite des options tournées vers le bien-être. Leur site : moulinderoilaye.com.

Gîtes de France vient de décerner pour la première fois 5 épis à des chambres d’hôtes en Picardie. Les heureux lauréats, Michel et Marie Fournet, sont dans l’Oise, à Saint Etienne-Roilaye. Ils sont sur leur petit nuage car ils visaient à la base d’être répertoriés dans les Gîtes de France, avec de préférence 4 épis. Mais le comité régional en a décidé autrement et en mieux.
Ils avaient soif de verdure et de vie nouvelle. Ce couple de citadins a acquis le moulin de Roilaye dans les années 2000 d’abord pour en faire leur résidence secondaire. Mais conquis par le cadre superbe et le calme de ce petit village du canton d’Attichy, à quelques encablures de l’Aisne (et surtout tout près de Pierrefonds et de son célébrissime château), ils n’ont pas hésité en 2008 à s’installer définitivement. Le moulin était composé d’une très belle bâtisse principale du XVIIIe siècle et de dépendances attenantes. C’est dans ces dernières essentiellement que le couple a investi pour mettre en place ce projet.
« Nous savions qu’il fallait respecter des paramètres bien précis comme avoir des salles de bains et des W.C. séparés. L’isolation acoustique était également un élément important », explique Michel Fournet. Avec son épouse, ils se sont donné les moyens, un investissement financier sur lequel ils préfèrent rester discrets.

Baptisées de nom de personnalités
Après une bonne année de travaux, les trois chambres ont été ouvertes la première fois le 14 mai dernier. « Les gens qui décident du nombre d’épis passent toujours à l’ouverture. En voyant nos chambres, la responsable de l’Oise a jugé bon d’en référer au comité régional », poursuit Michel Fournet. On connaît à présent la suite. Les trois chambres ont été baptisées de nom de personnages célèbres ayant un point commun avec cette partie de l’Oise. Il y a la suite Viollet Leduc (60 m²), l’architecte qui restaura le château de Pierrefonds, la chambre Marie-Antoinette (30 m²) et la chambre Alexandre Dumas (20 m²). Toutes ces pièces ont été décorées avec le plus grand soin par Marie Fournet. Des pièces communes, salon et salle de petit déjeuner, ont aussi été aménagées. A présent, le couple Fournet se tourne déjà vers d’autres projets avec entre autre l’idée de proposer le plus vite possible des options tournées vers le bien-être.