Anim organise les événements des entreprises

Publié dans le numéro 3460 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

 

Anim organise en majorité des événements interne pour les entreprises.

Anim organise en majorité des événements interne pour les entreprises.

Anim est une société d’événementiel installée à Lamotte- Brebière, à quelques kilomètres d’Amiens. Elle a été créée le 30 octobre 1999 par Yann Capart et travaille essentiellement pour les entreprises, les particuliers ne représentant que 20 % de son activité. « Anim est une société qui ne travaille que sur l’événementiel, précise son dirigeant. Nous devons être l’une des rares de la région. Nous ne faisons pas de print, pas de graphisme. Nous intervenons beaucoup sur l’opérationnel et les différents métiers qui sont regroupés au sein d’un événement. » Si Anim compte trois personnes, la société dispose d’un fichier de « fidèles collaborateurs » prêts à intervenir sur les différentes événements organisés par la société.

Challenges

Ce sont beaucoup d’entreprises nationales, mais aussi régionales, qui font appel à Anim. Et depuis presque 1quatorze ans, la société de Yann Capart a vu les demandes de ses clients évoluer. « On nous appelle de plus en plus fréquemment pour la mise en place d’opérations marketings, explique-t-il. Nous sommes consultés plus fréquemment en amont de la conception d’un événement. Il y a dix ans, jamais. » Anim peut intervenir pour des présentations de produits et des campagnes de communication, comme le street marketing par exemple. Mais la grande majorité des demandes sont pour les événements interne à une entreprise. Et là aussi Yann Capart a constaté une évolution : « On nous demandait de produire des événements destinés à faire de la présentation ou qui avait l’objectif de faire descendre de l’information. Maintenant, nous travaillons de plus en plus sur des événements qui ont pour but de faire remonter de l’information. » Pour y arriver, Anim propose des animations et des challenges pour permettre aux directions de ses entreprises et leurs équipes de « vivre collectivement des expériences. Sur une activité, on peut fédérer. On a les cadres supérieurs et les équipes qui vont apprendre à travailler ensemble. C’est dans l’action qu’on rassemble les gens, bien plus que dans les discours ».

Cinq continents

Au fil des années, Anim s’est soustrait d’un maximum de contraintes, en acquérant des compétences et du matériel. Beaucoup de matériels même au point que l’entreprise construise un bâtiment de 200 m² à la Zac de la Blanche-Tâche à Camon pour tout entreposer. « Pour continuer de travailler comme on a envie, on continue de s’équiper tout le temps », déclare le dirigeant. C’est dans ce même esprit qu’Anim a acheté en 2008 Le Petit- Chateau de Lamotte-Brebière. « Nous voulions pouvoir disposer d’un espace adapté aux événements d’entreprises et dans lequel nous n’avions pas de contrainte ». L’entreprise peut accueillir ainsi les événements de ses clients et les organiser de A à Z. Cet espace de réception s’étend sur plus de 5 000 m² de terrain et dispose d’une salle de 360 m², modulable en trois espaces et une terrasse de 180 m².

Un espace qui va s’agrandir avec 3 500 m² pour le parc, aménagés en bordure de la Somme. « C’était un espace en friche, on y a trouvé une végétation non entretenue, mais des arbres de grand âge et d’exception ». Yann Capart, qui souhaite y créer cinq espaces, sur la thématique des cinq continents : « L’idée des cinq continents c’est de créer plusieurs univers dans un même lieux. » Pour créer ces univers, le parc sera sonorisé et des projecteurs programmable seront installés « pour que chacun puisse créer sa propre ambiance ». Le dirigeant d’Anim prévoit d’installer aussi « pour les beaux jours », un barnum de 200 m² ouvert sur l’extérieur.