Le Parlement européen fait escale en Picardie

Publié dans le numéro 3456 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

 

Une première conférence autour de la Journée internationale de la femme a eu lieu le 8 mars.

Une première conférence autour de la Journée internationale de la femme a eu lieu le 8 mars.

Alain Barrau, chef du bureau d’information en France du Parlement européen (BIPE) était à Amiens le 1er mars pour assurer la promotion du rendez-vous Une région, un trimestre, lancé « il y a trois ans pour couvrir toutes les régions administratives françaises, explique-t-il. En Picardie, comme ailleurs, nous regroupons une dizaine de manifestations avec un partenaire régional qui est Europe Direct Picardie ». En ligne de mire de cette manifestation, les élections européennes, qui auront lieu l’année prochaine. « Le parlement européen a des pouvoirs de plus en plus importants, poursuit Alain Barrau. Lors de la dernière élection européenne, il n’y avait que 40 % de participation. Il faut que les gens comprennent que s’ils veulent peser sur l’Europe, il ne peuvent pas passer à coté ». Le chef du BIPE veut s’adresser à trois publics. Le grand public avec notamment deux rendez-vous phare. Le premier a eu lieu le 8 mars à Amiens à l’occasion de la Journée internationale de la femme. Cette conférence avait vu la présence de deux élues locaux, Maryse Lion-Lec, adjointe au maire d’Amiens et Pascal Boistard, députée de la Somme, d’Evelyne Becker, membre du Comité d’entreprise de Goodyear, Catherine Pernette, directrice territoriale de la DIRECCTE Picardie, Anne- Marie Queulin, présidente de Femmes solidaires dans le comité de la Somme. Claire Genta, administratrice spécialiste sur les questions des Femmes au Parlement européen était également présente. Un seul homme était invité, le député européen de la circonscription de la grande région nord, Gilles Pargneaux. Le deuxième moment phare est le forum citoyen qui aura lieu le 21 mars à 17 h 30 à l’hôtel de ville d’Amiens, en présence de députés européens de la grande région Nord, qui comprend la Picardie. Philippe Boulland (UMP), le seul député européen picard, Jean- Louis Cottigny (PS), Jacky Hénin (Front de gauche) et Gilles Pargneaux (PS) ont déjà répondu présent. « Ce que nous voulons, c’est développer l’Europe populaire, que les citoyens aient les informations qu’ils veulent pour choisir l’Europe qu’ils veulent ». D’autres rendez-vous ont lieu tout au long du mois de mars, dans les collèges, lycées et universités. Les responsables de centres de documentations des collèges et lycées font partie des publics visés par Alain Barrau et le BIPE. Et le rendez-vous Une région, un trimestre s’adresse également aux élus puisqu’un déplacement à Bruxelles à leur intention doit avoir lieu. Une exposition itinérante tournera également dans toute la région.