La 6e édition du salon du recrutement et de l’alternance aura lieu le 11 avril

Publié dans le numéro 3456 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Le salon du recrutement et de l’alternance est devenu un rendez-vous incontournable ! Il s’agit de la plus grosse manifestation en Picardie autour de l’emploi », se félicite Bruno Cotteret, chargé de mission à la direction territoriale de Pôle emploi Somme. Pour cette sixième édition, qui se tiendra le 11 avril à Megacité, 99 entreprises seront présentes. De l’industrie à la logistique, en passant par le bâtiment, les services, les assurances, le commerce et la restauration, tous les secteurs d’activité seront représentés. « En dépit du contexte économique actuel, 90% des entreprises présentes l’année dernière sont de retour pour cette sixième édition », poursuit Bruno Cotteret, qui constate toutefois un impact sur certains secteurs : « Malheureusement le bâtiment est moins représenté cette année. L’industrie a elle aussi connu une année difficile. »

Convaincre en deux minutes
Si le nombre de postes à pouvoir n’a pas encore été défini par les organisateurs, il y en avait 1 600 l’année dernière, dont 340 en CDI. Des centaines de contrats en alternance seront par ailleurs proposées. Pour tenter de séduire les jeunes, les centres de formation prévoient des démonstrations. « Cette année, le secteur de l’industrie sera particulièrement représenté pour les contrats en alternance. Il rencontre des difficultés pour recruter des jeunes. Les professionnels ont prévu des démonstrations d’usinage pour que le public puisse se représenter le métier », explique Catherine Savignat, directrice adjointe de la Mission locale insertion formation emploi du grand Amiénois.
Le salon du recrutement et de l’alternance a attiré plus de 5 000 personnes en 2012. Parmi elles, une grande majorité de demandeurs d’emploi, mais pas seulement. Des salariés en poste souhaitant s’informer sur des secteurs ou des questions spécifiques avaient également fait le déplacement. « Toutes les entreprises présentes au salon ont des besoins. Mais elles sont là aussi pour donner des conseils », ajoute Catherine Savignat. Pour mettre toutes les chances de son côté et tenter de faire mouche parmi les milliers de candidats potentiels, Bruno Cotteret a plusieurs conseils. « Dans ce type de rencontre, tout va très vite.
Pour convaincre un employeur, on ne dispose que de deux minutes en moyenne. Il est donc nécessaire de venir avec un CV à jour et de soigner sa présentation. Il faut absolument bannir les tenues trop décontractées, même si la météo est clémente ce jour-là
», conclut-il.