Vigigaz veille sur vous

Publié dans le numéro 3452 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Un français sur trois sera victime au cours de sa vie d’un incendie. Chaque année, on recense 6 000 victimes d’intoxications au monoxyde de carbone. 98 % des accidents dus au gaz naturel ont pour causes : les comportements imprudents, la vétusté des installations et l’absence d’entretien des appareils. En France, un tiers des foyers sont équipés ou abonnés au gaz. En 2015, il sera obligatoire d’installer dans tous les logements un détecteur de fumée.

Relié au compteur
En avance sur la réglementation, l’entreprise Chuchu Decayeux, 70 salariés, à Woincourt vient de créer Vigigaz, un robinet disjoncteur gaz novateur au service des biens et personnes. C’est un système autonome sans fil vendu par les grossistes. Afin de minimiser les conséquences d’un incident domestique, relié au compteur, Vigigaz coupe le gaz à réception d’une alerte radio d’un des trois détecteurs du système : détecteur de fumée DAAF, détecteur de de monoxyde de carbone et détecteur de gaz de ville :
« Il y a quatre ans, nous nous sommes demandés ce que nous pouvions apporter à notre profession, racontent Cyril Berly, président directeur général, et Stéphane Thierry, technico commercial chez Chuchu Decayeux. L’électricité dispose d’un disjoncteur en avant de toute installation. Nous nous sommes mis à réfléchir sur un produit qui apporterait la même sécurité pour le gaz. Lorsque Vigigaz se déclenche, le gaz se coupe, il faut appeler son installateur. »

Trente détecteurs
Jusqu’à trente détecteurs peuvent être reliés à Vigigaz, qui est dédié principalement aux particuliers. Il a une portée de 200 mètres. Le système peut être installé en toute simplicité en cas de rénovation, de construction neuve ou de maintenance annuelle. « Nous communiquons auprès des installateurs, des professionnels du gaz, des grossistes et du grand public pour que chacun sache que ce produit existe, poursuivent-ils. Il y a des risques à domicile en priorité pour les jeunes enfants et les personnes âgées. Les risques sont concentrés la nuit. 70 % des incendies éclatent le jour mais 70 % de ceux qui éclatent la nuit sont mortels. »
Chuchu Decayeux s’est fait un point d’honneur de proposer des tarifs de vente les plus bas possibles afin que le plus grand nombre de foyers puissent être équipés. Ainsi, il faut compter environ 400 euros pour disposer de trois détecteurs et du robinet disjoncteur. Avec les nouvelles normes environnementales, le gaz a tout à gagner face à son concurrent principal : l’énergie électrique.
Avec Vigigaz, Chuchu Decayeux complète sa gamme. L’entreprise est essentiellement spécialisée dans les solutions de connexion pour les gaz de réseau. Elle étudie, conçoit et développe fabrication de robinets quarts de tour selon les normes françaises et internationales en vigueur…, raccords à braiser sur tube cuivre, à souder sur acier ou à connecter sur tubes polyéthylène, crosses d’entrée et de sortie de compteur, tous types de filetages et d’options; étude, conception et réalisations de coffrets équipés « sur mesure »; conduites montantes gaz préfabriquées; étude, conception et réalisations de solutions de connexion « sur mesure ».
Car Chouchou Decayeux, qui exporte dans trente pays, a su traverser les décennies tout en rester fidèle à son activité première. Dès l’origine, en 1830, elle fabriquait des systèmes d’éclairage au gaz et avait déjà entamé une politique d’innovation et de dépôts de brevets.