Une salle de visioconférences à Saint-Quentin

Publié dans le numéro 3453 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

 

Patrice Sébaoun a ouvert une salle de visioconférences à Saint-Quentin.

Patrice Sébaoun a ouvert une salle de visioconférences à Saint-Quentin.

Aujourd’hui, nous avons besoin d’outils pour nous faire gagner du temps. » Dirigeant de l’entreprise Telasec, Patrice Sébaoun applique à ses clients ce qu’il met en oeuvre pour lui-même. Réseau informatique, téléphonie et alarme, depuis plus de trente ans cette PME saint-quentinoise déploie des outils pour optimiser le temps de travail des collaborateurs. Ce début d’année est marqué par le lancement d’une nouvelle activité : l’ouverture d’une salle de visioconférences. « C’est la première salle en Picardie et la seconde dans le grand Nord », s’enthousiasme Patrice Sébaoun qui a décidé de se lancer dans l’aventure après avoir installé une salle identique chez un client. « Je me suis documenté et formé sur ce produit », indique celui qui se caractérise comme un entrepreneur toujours en avance.

Un outil de travail à part entière
Si la visioconférence a conquis Patrice Sébaoun, c’est qu’elle présente un certain nombre d’avantages, comme celui d’optimiser le temps passé en réunion et d’éviter de longs déplacements pour des réunions souvent de courte durée. « La visioconférence va permettre d’organiser des réunions d’équipes, de présenter un produit ou bien encore de mener ou de participer à des formations. » Avec des entreprises qui recherchent une réduction des coûts et une optimisation des temps de productivité, la visioconférence devrait connaître un développement important au cours des années à venir. En 2012, le marché a augmenté de 24 %. Autrefois considérée comme un système de communication cher, compliqué et d’utilité ponctuelle, la vidéoconférence est devenue en quelques années un véritable enjeu pour les entreprises. Elle n’est plus seulement un outil de réduction des coûts et d’amélioration de la productivité mais est aujourd’hui considérée comme un outil de travail à part entière pour un grand nombre de métiers.

« Tester notre salle pour ensuite investir »
La salle de visioconférences Telasec propose un équipement haut de gamme avec un large écran, une caméra haute définition, la possibilité d’enregistrer la visioconférence via une clé USB ou bien encore de s’adapter au réseau Skype utilisé par l’interlocuteur que l’on a en face de soi. Le tout dans une ambiance sereine, aux couleurs adaptées à une salle de visioconférences. « J’ai voulu aller jusqu’au fond des choses », précise Patrice Sébaoun qui a confié la réalisation du mobiliser à un artisan local. « Avec ce meuble, nous avons pu cacher le câblage et la technique, souvent disgracieux, et mettre en avant l’équipement. Et la table en forme de menhir permet à l’interlocuteur de voir l’ensemble des personnes participant à la réunion sans manipuler la caméra. » La salle peut accueillir une dizaine de personnes et la possibilité d’avoir trois directions, c’est-à-dire que l’utilisateur de Saint- Quentin peut converser avec trois autres personnes en même temps. Patrice Sébaoun croit beaucoup en ce produit et va consacrer du temps et de l’énergie au cours des prochains mois pour convaincre les industriels locaux d’utiliser sa salle et d’investir dans cet équipement. « L’objectif est là : tester notre salle pour ensuite investir », lance celui qui chantonne un slogan commercial – « moins de temps perdu, moins de déplacements » – qui devrait plaire aux dirigeants. Pour la location de la salle, l’entreprise Telasec propose des offres où la qualité de services sera mise en avant : café, lunch, plateau-repas ou bien encore parking privatif et sécurisé. « Pour Telasec, c’est un nouveau métier que nous nous approprions et dans lequel nous investissons », conclut Patrice Sébaoun.