UIMM : l’industrie a un rôle structurant

Publié dans le numéro 3449 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Stanislas Renahi, secrétaire général de l’IUMM.

Stanislas Renahi, secrétaire général de l’IUMM.

Les 11, 12 et 13 février prochains, se tiendra dans trois établissements scolaires du Vimeu le Pro Pulsion Tour. Cette opération vise à promouvoir les métiers industriels auprès des jeunes. Elle s’est tenue fin novembre 2012 à Beauvais et début décembre 2012 à Saint-Quentin.

Projets pédagogiques
Pour cette 1re édition de 2013, les caravanes termineront leur tournée dans les collèges de Gamaches et Feuquières-en-Vimeu ainsi qu’au lycée du Vimeu à Friville-Escarbotin. Les responsables d’établissement mettront un véritable coup de projecteur sur les formations industrielles lors des choix d’orientation de leurs élèves qui ont lieu au printemps. La démarche est en effet intégrée à leurs projets pédagogiques. « L’industrie a un rôle structurant dans l’industrie en France », souligne Stanislas Renahi, secrétaire général de l’Union des industries et des métiers de la métallurgie du Vimeu. L’UIMM Vimeu est partenaire de l’opération la Semaine de l’industrie, du 18 au 24 mars, et du Printemps de l’industrie – initiative du conseil régional de Picardie –, qui se déroulera du jeudi 14 mars au dimanche 7 avril 2013. Ces manifestations visent à faire découvrir aux jeunes Picards les entreprises de leur région, à susciter ainsi des vocations et à valoriser le patrimoine industriel. Des représentants de parents d’élèves effectueront des pré-visites dans les entreprises participantes : Assa Abloy, Auer, Delabie, Deny Fontaine, Favi, Rexam, Thirard et Watts industries.

Musée du Vimeu
Véritable témoignage de l’histoire industrielle, le Musée des industries du Vimeu, à Friville-Escarbotin, est fermé depuis près de deux ans. En octobre 2012, Picardie maritime industries a fait l’acquisition des collections dans le but de préserver et de valoriser le travail de mémoire initié par André Quennehen depuis les années soixante-dix. Ces collections sont dédiées principalement à la serrurerie et à la robinetterie, avec la reconstitution d’anciens ateliers, des collections de serrures, cadenas, coffres du XVIème siècle à nos jours. André Quennehen propose d’assurer les visites pour les groupes sur réservation durant cette phase de transition. Un inventaire complet des collections est en cours. A terme, le musée des industries du Vimeu, qui se trouve actuellement à côté de la résidence Joseph-Petit à Friville-Escarbotin, devrait changer de locaux pour un espace plus fonctionnel.
Renseignements au 03.22.60.21.60