Refan à la recherche de partenaires commerciaux

Publié dans le numéro 3449 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Emilia espère séduire de nouveaux partenaires commerciaux.

Emilia espère séduire de nouveaux partenaires commerciaux.

A Saint-Quentin, à quelques mètres de l’hôtel de ville, l’enseigne Refan apporte une touche de curiosité pour les badauds qui sillonnent la rue piétonne Saint-André. Derrière cette enseigne, se cache une entreprise de produits cosmétiques bulgares qu’Emilia tente depuis trois ans de faire découvrir aux Saint-Quentinois. « C’est la première boutique Refan qui a ouvert ses portes en France grâce à la rencontre d’une passionnée pour la beauté et le bien-être que je suis avec l’esprit d’entreprendre de Stéphane Mielnik », explique celle qui s’exprime avec un accent bulgare donnant un certain charme à ce magasin.

Nouvelle collection
La marque Refan est spécialisée dans la production de produits cosmétiques à base d’ingrédients naturels, de parfums, de savons faits à la main et de bougies parfumées. La production Refan n’est pas seulement conforme aux normes de qualité européennes, mais surfe constamment sur la vague des nouvelles technologies. Le début de l’année est marqué par le lancement d’une nouvelle collection d’éco-parfums sans alcool, utilisant une technologie innovante brevetée par la société française Mane, située à Grasse : une collaboration durable de la marque Refan dans le domaine de la parfumerie. Dans le domaine de la cosmétique, l’effort sera fait sur les produits à base de yaourt pour le corps ou pour le visage. Grâce à sa haute teneur en lipides, protéines, minéraux et vitamines, le concentré de yaourt a un excellent effet d’hydratation et d’adoucissement sur la peau. Elle devient lisse et élastique, hydratée en profondeur et retrouve une douceur satinée. Cet ingrédient naturel devient la carte de visite de la marque et la distingue sur un marché fort concurrentiel.

Parfumeries indépendantes
Le succès des ventes de produits Refan en Bulgarie et en Espagne est basé sur la formule de franchise visant à créer une apparence uniforme des boutiques de la marque, où l’on retrouve une sensation d’harmonie, de beauté, d’histoire et de tradition. En France, cette formule n’est pas encore appliquée. « Le projet mûrit prudemment, avec le soutien de la marque », précise Emilia. Actuellement, la distribution des produits Refan se fait essentiellement au travers de parfumeries indépendantes ainsi que la nouvelle enseigne Deferlence. « Enrichis par l’expérience des trois dernières années, nous sommes à la recherche active des nouveaux partenaires », annonce Emilia. La large gamme de produits (plus de 500 références) permet des sélections différentes selon l’activité principale du point de vente : parfumerie, parapharmacie, magasin de décoration. « Nous espérons séduire de nouveaux partenaires commerciaux avec la qualité des produits, ainsi qu’avec la qualité du service, y compris la formation gratuite dans notre boutique- showroom de Saint- Quentin », explique Emilia. En octobre dernier, la gérante du magasin Refan de Saint- Quentin a reçu la visite du service économique de l’ambassade de Bulgarie en France. « Nous tenons à remercier le service économique de l’ambassade de Bulgarie en France, personnellement le couple Raykov et Mmes Lazarova et Evdokimova, pour la promotion des produits bulgares auprès des acteurs locaux et les liens étroits que nous avons. Nous travaillons en étroite collaboration avec l’ambassade pour poursuivre nos projets et la promotion des produits bulgares en France. Cette connivence nous a permis de présenter la marque Refan devant le public dans le cadre du pavillon bulgare au salon de l’agriculture ou bien encore au salon Beyond Beauty dédié aux professionnels », s’enchante à dire Emilia qui continue de travailler sur le développement de l’enseigne bulgare sur le marché français.