Le CESTP-ARACT fête ses vingt ans

Publié dans le numéro 3450 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

 

( de gauche à droite) Dominique Vandroz,Bernard Nemitz, Dominique Bernichon, Jean-Claude Oleksy et Hervé Coquet : les acteurs de 20 ans d’histoire du CESTP- ARACT.

( de gauche à droite) Dominique Vandroz,Bernard Nemitz, Dominique Bernichon, Jean-Claude Oleksy et Hervé Coquet : les acteurs de 20 ans d’histoire du CESTP- ARACT.

Le Centre d’ergonomie et de sécurité du travail en Picardie – Association régionale pour l’amélioration des conditions de travail (CESTP- ARACT) est une association paritaire, fondée en 1992. Elle est chargée de promouvoir des actions innovantes en matière d’amélioration des conditions de travail et d’accompagner les entreprises et les institutions du territoire en période de transformation des organisations.
Fin 2012, elle fêtait ses vingt années d’existence. A cette occasion, l’association a convié le public, à une matinée rétrospective. La manifestation s’est ouverte par un rappel de l’histoire de ces vingt années aux services de l’amélioration des conditions de travail, interventions réalisées par Dominique Vandroz, directeur adjoint de l’Association nationale pour l’amélioration des conditions de travail (ANACT) ; Dominique Bernichon, président du CESTP-ARACT ; Hervé Coquet, président du comité d’orientation du CESTP-ARACT ; Bernard Nemitz, président- fondateur du CESTP-ARACT (1992-2010) et Jean-Claude Oleksy, président du MEDEF Somme et président du CESTP-ARACT de 2010- 2012. Pour ces acteurs, la question des conditions de travail est plus que jamais d’actualité, comme le souligne Dominique Vandroz : « Le CESTP- ARACT fête ses vingt ans et l’ANACT fêtera ses quarante ans en 2013. Nous travaillons sur les questions tournant autour des conditions de travail. Elles sont fondamentales pour le présent et pour l’avenir. Il est important qu’elles soient débattues à la fois par les partenaires sociaux mais également par les pouvoirs publics ». Jean-Claude Oleksy renchérit : « Les actions de l’ARACT dans son soutien aux entreprises pour l’amélioration des conditions de travail et des relations avec ses salariés, sont essentielles. Les conditions de travail ont changé. Nous évoluons désormais dans un contexte mondial et les conditions sont plus difficiles avec la conjoncture économique actuelle. Or, n’oublions pas que de bonnes relations et les meilleurs conditions de travail possibles sont également des facteurs favorisant la compétitivité de nos entreprises ».

Des entreprises témoignent
Plusieurs entreprises ayant bénéficié des interventions du CESTP-ARACT Picardie ont à l’occasion de cette matinée anniversaire, témoigné de l’importance de ce choix pour l’amélioration des conditions de travail de leurs salariés mais également pour la performance de leurs entreprises. L’Association départementale de sauvegarde de l’enfant, de l’adolescent et de l’adulte (ADSEA 02) a ainsi accueilli le CESTP-ARACT dans ses locaux afin d’évaluer et prévenir les risques psychosociaux : « Nous avions besoin d’un regard externe. Il fallait, je dirais, sociabiliser notre ressenti. Avec le regard externe et l’expérience des professionnels du CESTP-ARACT, cela nous a permis d’accoucher de solutions qui nous permettent d’évoluer dans un cadre plus agréable », déclare Brice Armand, directeur général ADSEA 02. Le reste de la manifestation s’est concentrée par la suite autour d’une table ronde sur le thème « Bien vieillir en Picardie pour les aînés et les professionnels de l’aide à domicile : enjeux de conditions de travail ». Enfin, dans un des pays où l’absentéisme et les maladies professionnelles sont monnaie courante, Philippe Askenazy, économiste et directeur de recherche au CNRS, a éclairé le public sur la question des conditions de travail dans vingt ans. Autant dire que beaucoup de travail reste à faire. Fort des vingt années d’expérience au service de l’amélioration des conditions de travail, le CESTPARACT est néanmoins plus que jamais prêt a continuer l’aventure et relever les défis posés par l’avenir.