La filière équestre en péril

La Cour de justice de l’Union européenne contraint la France à relever son taux de TVA sur la vente de chevaux et l’ensemble des activités équestres, du taux réduit de 7 % au taux plein de 19,6 %, dès janvier 2013, pour se mettre en conformité avec la législation européenne.

60
Vous devez être connectés pour visualiser cet article