Eux, c’est le goût

Publié dans le numéro 3449 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Ghislain Battaglia et Marion Michalak ont imaginé Gustine’s traiteur en amoureux de la cuisine et du goût.

Ghislain Battaglia et Marion Michalak ont imaginé Gustine’s traiteur en amoureux de la cuisine et du goût.

Le 20 avril 2012, le laboratoire rue Sully accueillait ces jeunes créateurs d’entreprise très motivés à l’idée d’offrir à leurs clients toute une gamme de mets à savourer, du petit-déjeuner au dîner, en passant par les repas d’affaires, buffets, cocktails et autres plateaux-repas, sans oublier les animations culinaires que Ghislain Battaglia et Marion Michalak ont imaginées pour faire de la cuisine un vrai spectacle. Le slogan de Gustine’s est d’ailleurs « Le Goût de la cuisine » : tout est dit ou presque. Reste à en savoir un peu plus sur ces traiteurs motivés. Ghislain Battaglia, tout d’abord, n’a que 33 ans et déjà une belle et longue carrière dans la restauration pour de grandes maisons à l’étranger et en France telle que celle de Bernard Loiseau. En arrivant dans la capitale régionale, le cuisinier, aux origines italiennes et diplômé de l’Ecole de Paris des métiers de la table, prend un virage professionnel en se tournant vers la protection sociale sur le bassin amiénois. « J’aime aller vers les autres et surtout je sais très vite m’adapter à une situation. Une expérience qui m’a fortement enrichi », confie celui qui gardait pourtant toujours en tête l’envie de lancer une activité de traiteur. Ce qui est chose faite au bout d’un an et demi de réflexion et d’actions. Le duo a mis alors tout en oeuvre pour atteindre son but. Gusto et Cuisine = Gustine’s Marion Michalak, 26 ans, est d’ailleurs l’atout « organisation » de Gustine’s traiteur. Après une licence administration et management à l’Isam d’Amiens, elle décide pour débuter sa vie professionnelle de travailler dans le secteur de la transmission d’entreprise puis dans celui de la formation professionnelle. « Mais j’ai toujours eu envie d’être à mon compte et de créer une entreprise. Ce que nous avons fait avec Gustine’s traiteur. Je gère tout le back office, les achats, le choix des fournisseurs, les devis, la communication et les ressources humaines », explique la jeune chef d’entreprise, consciente de combler également un manque de service traiteur sur le territoire. « Il y avait un manque, des attentes et de la place pour tout le monde. Ce qui a été confirmé lors de notre parcours de création. J’entreprends en Somme nous a orientés dès le début sur la bonne voie de la création. J’ai suivi le stage objectif création de 300 heures de la BGE Somme. Et nous avons pu obtenir un prêt d’honneur Somme initiative de 8 000 euros qui nous a permis de financer notre chambre froide », reprend Marion Michalak, heureuse aussi de compter depuis l’ouverture de Gustine’s traiteur sur un bouche à oreille incroyable. « Tout le monde mange. Même dans l’entreprise on aime se restaurer, et ce, quel que soit le secteur. Enfin, on mange d’abord avec les yeux, donc pour nous le goût est aussi important que le visuel », complète Ghislain Battaglia, adepte de l’innovation adossée à l’expérience d’une entreprise qui se veut avant tout familiale. Et la famille devrait encore s’agrandir. En effet, après une première embauche effectuée en septembre dernier, une quatrième personne devrait rejoindre l’équipe ce mois-ci.