Serians et Konica Minolta : deux acteurs pour un service glo

Publié dans le numéro par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

 

En devenant une filiale indépendante de Konica Minolta, Serians espère pouvoir conquérir l’ensemble du marché français.

En devenant une filiale indépendante de Konica Minolta, Serians espère pouvoir conquérir l’ensemble du marché français.

Serians, spécialiste en solutions informatiques et en systèmes d’impression depuis plus de trente ans, compte aujourd’hui plus de 200 collaborateurs et travaille aussi bien avec des partenaires comme Citrix, IBM ou encore HP. L’entreprise amiénoise a su conquérir la Picardie, le Nord et la Champagne.
De son côté, Konica Minolta, qui compte parmi les leaders du marché de l’impression, offre des solutions d’impression noir et blanc ainsi que couleur, des systèmes de production et des solutions de gestion documentaire. L’entreprise emploie 1 100 personnes en France. Si Serians est à présent une filiale de Konica Minolta Business Solutions France, l’entreprise continue de développer ses produits en toute autonomie et opère sous son propre nom.

Une nouvelle synergie
Si Konica Minolta cherchait à développer ses services et solutions informatiques pour accompagner et apporter ainsi une offre globale aux entreprises, Serians souhaitait étendre son expertise à l’ensemble de l’Hexagone. Le rapprochement des équipes avait donc tout son sens. « Chez Serians, il y a déjà des liens entre les deux métiers, celui des solutions informatiques et celui de l’impression, il s’agit de développer la même chose avec Konica Minolta pour développer ensuite des offres conjointes », explique Mathilde Decaux, chargée de marketing et communication chez Serians.
Une réponse appuyée par Hamid Parikhah, directeur commercial au sein de Konica Minolta Business Solutions France : « Nous sommes spécialisés dans tout ce qui est impression. Aujourd’hui, avec notre partenaire de groupe Serians, nous pouvons ajouter à nos compétences l’expertise dans l’infogérance et les solutions informatiques. »
L’organisation de cette journée sur le thème « L’empreinte d’une génération » est marquée par plusieurs objectifs selon Hamid Parikhah : « Cette rencontre nous permet de présenter nos nouvelles générations de matériel en impression et également en solutions informatiques. » Mais pour Mathilde Decaux, il s’agit également d’image : « Ce salon est un peu symbolique, il permet de rassembler les équipes et de rassurer les clients. »

Solutions informatiques
Si la première étape du tour de France Konica Minolta était l’occasion de montrer le point de synergie entre les deux équipes, la rencontre a également permis à Serians de présenter ses différents pôles, tous tournés vers l’accompagnement et le service comme l’explique Francis Buire, responsable commercial solutions de gestion : « Nous sommes chargés de proposer à nos différents clients, en liaison avec Konica Minolta, tout ce qui est service, pour faire le lien avec l’après-vente parce qu’il est simple de vendre des serveurs, des photocopieurs mais il faut toujours penser à la suite. »
Une approche confirmée par Lionel Gallet, responsable service maintenance/ infogérance : « Notre raison d’être c’est d’être à l’écoute de nos clients, notre objectif c’est de les accompagner dans le déploiement du projet informatique. Nous fournissons des logiciels pour des PME/PMI, aux secteurs d’activité variés. Aujourd’hui nous sommes revendeurs de solutions sur quatre éditeurs. Nous avons la partie Cegid pour la partie industrielle, la partie Sage pour tout ce qui est orientation/gestion commerciale, suivi de l’activité financière et suivi en ressources humaines. Nous disposons d’une solution Bibato pour tout ce qui est solution négociante et, enfin, Teneo pour la gestion relation client. »
Outre ces solutions purement techniques, Serians offre également un service de formation en informatique mais aussi en management, qui accompagne entre 5 000 et 6 000 stagiaires par an, issus d’entreprises de tous types et de toutes tailles. Ce service est indépendant des autres, être client Serians n’est pas une obligation. « Nous formons de la petite association jusqu’aux grands comptes, en passant par les CHU par exemple. Nous avons neuf thèmes de formation qui vont du standard (bureautique), jusqu’à des formations très techniques. Celles-ci sont assurées par une équipe de huit formateurs permanents, sous-traitants extérieurs mais aussi internes, c’est-à-dire que nous faisons appel à des personnes qui travaillent dans d’autres services et qui interviennent sur des formations particulières. Nous nous adressons aussi bien à un public utilisateur qu’aux services informatiques » résume Isabelle Herbeau, responsable centre de formation.