Fibre optique : Abbeville, première ville picarde équipée

Publié dans le numéro par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

 

La fibre optique, une vraie révolution.

La fibre optique, une vraie révolution.

Le déploiement de la fibre optique devient une réalité sur Abbeville. Neuf points de mutualisation – ou armoires optiques – ont été installés pour couvrir environ 3 500 logements. Bien sûr, des concurrents d’Orange vont pouvoir bénéficier de ces armoires optiques pour réaliser leurs propres installations.
La fibre optique sera déployée au cours du premier trimestre 2013 chez les particuliers. Car elle est déjà mise en place, notamment à l’hôpital, dans les collèges, dans le dépôt des bus BAAG, grâce à Somme numérique. La première armoire optique a été inaugurée dans les locaux de la communauté de communes de l’Abbevillois. France Télécom Orange se félicite d’ailleurs de l’excellente collaboration avec les services techniques de la ville pour finaliser l’emplacement des armoires.

Trois enjeux
« La fibre sera présente sur Abbeville mais aussi sur l’ensemble des territoires de la communauté de communes, présente Nicolas Dumont, maire PS de la ville et président de la communauté de communes de l’Abbevillois. Ce sera une réponse aux villages qui connaissent des difficultés avec l’ADSL. »
D’ici cinq ans, l’ensemble des foyers devraient bénéficier de cette révolution. Pour Olivier Girauld, délégué régional de France Télécom Orange, la fibre optique a trois enjeux : sociétal, économique et technique. Il prévoit une véritable révolution en matière, par exemple, de télémédecine ou de télévision en 3D. Ce chantier considérable permet de maintenir 70 emplois sur Abbeville chez France Télécom et chez des sous-traitants.

Dix fois plus rapides
C’est aussi un enjeu technique. L’arrivée de la fibre optique et du très haut débit annoncent la fin du réseau cuivre. « Ce qui coûte le plus cher, c’est d’amener la fibre jusqu’à l’habitat », précise-t-il. Cette année, 300 millions d’euros auront été ainsi consacrés à la fibre optique en France. En septembre, la fibre Orange comptait 144 000 clients. D’ici 2015, Orange sera présent dans l’ensemble des grandes villes et des villes moyennes, soit 220 agglomérations représentant près de 3 600 communes.
Reynald Dhainaut, le directeur du programme fibre sur le Nord de la France, a rappelé tous les avantages de la fibre optique dont les débits sont jusqu’à dix fois plus rapides que ceux de l’ADSL, atteignant jusqu’à 100 Mbit/ s : communiquer en visio, jouer en réseau, partager ses photos en ligne ou charger des albums MP3 en des temps records, suivre deux programmes en qualité HD sur deux téléviseurs différents, faciliter le télétravail…