Citroën Noyon : trois générations de Wargnier à sa tête depuis 1936

Publié dans le numéro par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

 

Laurent Wargnier devant la Rosalie et la pointeuse exposées dans sa concession.

Laurent Wargnier devant la Rosalie et la pointeuse exposées dans sa concession.

Ala même adresse depuis 76 ans, Laurent Wargnier, son Pdg, raconte les débuts. « Mon grand-père, Georges Wargnier, a commercialisé les premières Panhard Levassor. Mon père a suivi en modernisant un peu le garage et j’ai commencé à y travailler en 1994, à l’âge de 26 ans. J’ai commencé comme vendeur de voitures d’occasion. On apprend beaucoup. Aujourd’hui patron, j’encadre 27 salariés à temps plein : 12 mécanos, 5 vendeurs, 5 administratifs, 3 au magasin des pièces détachées et 2 apprentis. Nous avions en face de la concession une pompe à essence Shell, vendue il y a quelques années. Je n’ai pas souhaité continuer l’activité carburant, les normes environnementales sont trop contraignantes. Nous avons donc transformé cet espace en parc de véhicules d’occasion. Ce fut un gros investissement. En 2012, nous avons relooké la concession avec la nouvelle image du constructeur : rouge pour le SAV et blanc pour la partie commerciale ainsi que le hall d’accueil des véhicules neufs, avec une partie pour la gamme C et l’autre pour la S. »

Tablette tactile
Le client, après avoir vu la voiture de son choix, peut en faire la configuration grâce à une tablette tactile installée dans un petit salon contigu. L’espace rétro à l’entrée, dont le plus ancien véhicule date de 1924 – une 5HP –, révèle d’autres modèles comme la Rosalie, la traction avant 11 CV, et bien d’autres. Des matériels de l’époque sont également exposés comme une pointeuse à clous. Laurent Wargnier va agrandir ce musée en présentant l’ensemble des modèles de chaque gamme, classés par décennie. L’atelier mécanique d’aujourd’hui est rénové, avec l’acquisition de six ponts, une station de climatisation, une équilibreuse, une cabine de peinture aux normes. Récemment, l’aire d’accueil des véhicules neufs a ouvert et chaque acheteur d’une voiture neuve ou d’occasion trouve un bouquet de fleurs sur le tableau de bord. Les clients sont principalement des habitants de Noyon et de sa région.
Le taux de pénétration de la concession est de 20 % pour les véhicules neufs ; 450 voitures neuves sont vendues chaque année aux particuliers et aux entreprises, sans oublier 320 véhicules d’occasion de toutes marques. Le chiffre d’affaires annuel 2011 est de 13 M€. Laurent Wargnier, ancien pilote et champion de moto, a ouvert un espace compétition pour les aficionados mais ne vend pas de motos. Il a d’ailleurs participé plusieurs fois au Paris-Dakar à des places plus qu’honorables devant des professionnels, à l’Enduro du Touquet et bien d’autres encore. Il a arrêté la compétition pour suivre sa fille de 12 ans, championne de France 2012 de tennis à Roland Garros et qui fait ses débuts dans quelques jours en tournoi international à Miami. « Le sport est une excellente école qui apprend la proximité, la réussite, la remise en question. Nous avons chaque jour de nouvelles personnes qui viennent grâce à la nouvelle gamme de véhicules DS. Notre réussite passe par l’écoute du client, des méthodes de travail toujours plus pointues, des prestations de service au top et des hommes et des femmes performants autour des voitures. » Ce garage à l’accueil rétro dégage une atmosphère d’antan au parfum de vieux films mais vous ne pourrez pas y acheter une 2 CV ou une Ami 6 !