Une résidence pour étudiants en plein coeur de Compiègne

Publié dans le numéro 3432 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

C’est au coeur de la Zac des Deux- Rives, autour du Pont-Neuf, que cette résidence a vu le jour. Entre ce lieu de vie pour les étudiants et leur université, il n’y a désormais qu’un pas puisqu’il suffit de traverser le pont pour rejoindre le centre Benjamin-Franklin de l’université technologique de Compiègne (UTC). « C’est une illustration de la volonté de l’ARC de développer de manière équilibrée les deux rives de l’Oise et de faire du pont un véritable trait d’union entre les communes de la rive droite et de la rive gauche », a déclaré Philippe Marini. C’est donc dans ce secteur en plein développement que s’inscrivent ces 136 chambres qui ont vite trouvé preneurs grâce à leur coût et leur localisation. Les chambres meublées font de 18 à 32 m2 pour des loyers hors charges de 250 € à 380 €. Elles comprennent toutes une salle de bains, des toilettes indépendantes et un coin cuisine. Elles sont connectées au réseau informatique de l’UTC. Le bâtiment comprend également un local à vélos et un autre avec des machines à laver. Ce bâtiment s’inscrit dans une politique globale, l’ARC ayant inscrit dans son plan local de l’habitat une proportion de 25 % de logements étudiants. Ceci répond aux besoins d’une ville universitaire où les étudiants locaux sont en faible proportion, puisque seulement 12 % d’entre eux sont issus de l’académie d’Amiens. Il est donc essentiel d’accueillir au mieux des étudiants qui, dans leur grande majorité, ne connaissent pas l’agglomération. C’est d’ailleurs dans cet objectif que la moitié de la largeur du Pont-Neuf a été réservée aux cyclistes et aux piétons. Le quartier va continuer à se développer. Le programme prévoit la création d’un quartier de 30 000 m2 comprenant des logements collectifs, des bureaux, des commerces et des services en rez-de-chaussée ainsi qu’un hôtel quatre-étoiles.