Chipex, spécialiste de la pomme de terre industrielle

Publié dans le numéro 3432 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

 

Alain Thuillier (au premier plan), directeur et cofondateur de Chipex, et son équipe.

Alain Thuillier (au premier plan), directeur et cofondateur de Chipex, et son équipe.

En 2005, le but de la création de cette entreprise était de commercialiser la production de sept producteurs de pommes de terre. Ces derniers voulaient profiter des 20 000 tonnes de leur production pour développer un négoce export tourné vers les industriels de la chips. Alain Thuillier, directeur et cofondateur de Chipex, ne peut que constater l’évolution croissante de la société puisqu’à ce jour, elle commercialise 100 000 tonnes issues de la production de près de 100 agriculteurs dans un rayon d’une centaine de kilomètres.
Sur les 100 000 tonnes de pommes de terre commercialisées en 2011, 60 000 tonnes sont vendues sous contrat. Les contrats sont validés entre les différents industriels et Chipex lors de la campagne en cours pour la campagne future.

Un marché surtout européen
Ainsi, 90 % des pommes de terre sont destinées au marché européen. L’activité de Chipex se répartit sur le marché industriel de la chips et des frites à 80 %, 15 % en pommes de terre de consommation sur le marché libre (aucun contrat n’est signé au préalable) et 5 % en plants, destinés principalement à ses agriculteurs sous contrat mais également à tout agriculteur souhaitant en bénéficier. « Six à huit camions partent chaque jour pour l’Italie. Nous devons réagir très vite, notamment pour valider nos achats et nos ventes, que ce soit en termes de prix ou de volumes », souligne Thomas Thuillier, fils du directeur et responsable commercial, qui souligne que Chipex a la souplesse d’une PME avec la puissance d’un grand groupe. Ce jeune diplômé de l’ESC Lille, qui parle couramment quatre langues, a découvert le monde de la « patate » en 2009. « Le monde de la pomme de terre chipable est très complexe puisque nous devons sentir le marché une année à l’avance. Nous avons anticipé les Jeux olympiques de Londres par exemple, avec une augmentation de volumes », constate le responsable commercial.

Un cahier des charges très strict
L’entreprise est composée de deux commerciaux, un responsable qualité, un responsable logistique, un responsable administratif et un directeur administratif et financier à temps partiel. Cette petite équipe soudée réalise pourtant de gros volumes avec pour mot d’ordre la réactivité. « Nous ne sommes pas là que pour faire de la marge mais en priorité pour valoriser au mieux la production des producteurs. Nous nous engageons à livrer sur le long terme des volumes importants avec une qualité constante », souligne Alain Thuillier.
Selon le cahier des charges très spécifiques des clients, une chips anglaise étant différente d’une chip italienne par exemple, les producteurs de pommes de terre industrielles doivent s’engager à offrir une qualité constante. L’accent est donc mis sur le respect des normes de traçabilité, de la plantation jusqu’au stockage. Chipex est capable de conditionner les pommes de terre selon la forme souhaitée, en vrac, big bags et sacs de 5 à 25 kg. La pomme de terre peut être brossée ou lavée. Ensuite les lots expédiés sont contrôlés dans le laboratoire interne à Chipex suivant les caractéristiques attendues par le client. « Les pommes de terre sont contrôlées dans notre laboratoire reconnu par de grandes marques. Nous avons une très bonne relation avec les producteurs qui se doivent d’être excellents », explique Alain Thuillier qui connaît le monde agricole depuis toujours.